Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une très belle critique de France

Publié le par Sonia Alain

Une très belle critique de France

Par Virginie Fleuranceau, site Un Peu De Lecture

Le 7 septembre 2013

L’avis d’UPDL

Encore une fois, Sonia nous transporte avec ce dernier tome de la saga. Cette épopée nous transporte littéralement à travers les époques pour nous plonger en pleine guerre de Cent Ans. Nous y suivons la fin de la superbe histoire d'Anne et Joffrey de Knox, à travers maintes et maintes péripéties. Si vous vous imaginiez connaître nos deux héros, l’auteur vient ici tout bousculer. Le suspense y est haletant, intriguant, inattendu ; et une fois le livre commencé, on n’a pas envie d’arrêter avant d’avoir tourné la dernière page. Une splendide épopée qui se termine de façon épique ! La plume de l’auteur est toujours aussi savoureuse car elle m’a permis de m’évader et d’oublier le moment présent pour me plonger avec délectation en plein XIVème siècle. L’auteur a réussi le pari de me faire à nouveau apprécier l’histoire de France (merci Sonia, car là tu as réussi un sacré exploit !).

Cette petite merveille regorge d’émotions aussi diverses et plaisantes les unes que les autres (et je dois avouer que j’étais triste de quitter Anne et Joffrey ; ils vont terriblement me manquer !). Si vous voulez lire une saga : captivante, qui vous transporte, émouvante, divertissante, palpitante… Je ne trouve plus de mots pour exprimer tout ce que j’ai pu ressentir mais, le COUP DE CŒUR est bien là. Une auteure talentueuse à découvrir sans hésiter et que j’ai grand plaisir à connaître grâce à Facebook. Un dernier mot pour les futurs lecteurs : n’hésitez surtout pas à vous plonger dans cette trilogie qui vous envoûtera à coup sûr. À lire !

P.S. : Sonia, si tu veux écrire une suite, n’hésite pas ! Je retrouverais avec une immense joie (et le mot n’est pas assez fort) Anne et Joffrey de Knox.

Ajout d'un petit message sur Facebook: Sa saga mériterais à être adaptée au ciné ou à la tv en série.

Un peu de lecture

Commenter cet article