Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D’amour et de haine, Quand tout bascule, tome 1

Publié le par Sonia Alain

Par Pamela Sauvé, de Mordus des livres
Le 4 mai 2021

 

Ih mautadine! Je cherche mes mots pour vous dire à quel point vous devez lire ce livre! Comme je l’ai mentionné la semaine dernière, je ne suis pas une fervente des romans historiques... mais là, je vais aller me procurer le tome 2 c’est certain!

 

Adélaïde... jeune femme au caractère fort... malgré cette époque où la femme ne devait pas faire de vague, ne pouvait pratiquement pas donner son opinion, Adélaïde perd parfois le contrôle, surtout auprès d'Aidan!

 

Le début du livre est HYPER captivant avec la scène d’un naufrage, les répercussions que celui-ci va engendrer.

 

Vous voyez, j’ai envie de sauter du coq à l’âne tellement je veux vous en dire plus, mais pas trop en même temps!

 

Même si c’est une époque qui ne « pique pas ma curiosité », Sonia a réussi à capter mon attention du début à la fin! Je n’ai pas trop été perdue dans les thèmes utilisés de l’époque et surtout, j’ai été conquise par des personnages que j’affectionnerai pour le tome 2 et 3!

 

Vous voulez vivre des émotions et être totalement captivé? Lisez ce livre!

 

Page Facebook de Paméla Sauvé

 

Voir les commentaires

Chronique littéraire sur "D'amour et de haine"

Publié le par Sonia Alain

Chronique littéraire à CJPN 90,5 FM - radio Fredericton sur ma série "D'amour et de haine" / Automne 2017 / Avec la chroniqueuse littéraire Cathy Verreault

Voir les commentaires

Entrevue au Salon du livre de l'Estrie

Publié le par Sonia Alain

Entrevue au Salon du livre de l'Estrie avec l'animatrice Anik Moulin | En compagnie de Mélanie Cousineau et de Claudia Lupien | Le 19 octobre 2019

Voir les commentaires

Entrevue au Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Publié le par Sonia Alain

Entrevue au Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean avec Daphnée Côté et Bernard Couillard / Le 30 septembre 2016

Voir les commentaires

Entrevue à l'émission télévisée "La Médiathèque"

Publié le par Sonia Alain

Entrevue à l'émission télévisée "La Médiathèque" avec Fabienne Cortes | Le 16 mai 2016

Voir les commentaires

D’amour et de haine – Tome 1 Quand tout bascule

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue « Une lectrice compulsive »
Le 1er mai 2021

 

Mon avis

C’est définitivement une trilogie que je recommande aux amateurs de romances historiques. J’ai découvert les aventures d’Adélaïde et Aidan lors de sa première publication avec les éditions AdA. J’étais curieuse de voir s’il y avait eu des changements marquants avec ce premier tome et selon mes souvenirs, l’auteure est restée fidèle à l’histoire. Je suis heureuse que d’autres personnes puissent la découvrir avec cette réédition.

 

Le seul bémol que je donne est le caractère d’Adélaïde. Si vous souhaitez retrouver une femme comme Rose Dewitt Bukater dans le film Titanic, elle va vous surprendre. Son innocence la met souvent en danger. Heureusement qu'Aidan la surveille et je ne dis pas cela à cause du naufrage de L’Empress of Ireland. À un moment, je me suis demandé si l’auteure n’aimait pas torturer ses personnages, car Aidan risque aussi sa vie vers la fin.

 

Le lecteur peut compter sur toutes ces péripéties pour garder l'histoire captivante. On reprend notre souffle qu’un autre drame arrive. Je n’ai pas trouvé de temps mort même si je souhaitais que Adélaïde se mette moins souvent dans le trouble. Par la suite, elle évolue et est plus sûre d’elle lorsqu’elle prend soin d’Aidan. D’ailleurs, j’aime l'aura de mystère autour du jeune homme. Il ne se dévoile pas totalement et c’est ce que j'espère retrouver dans les romances.

 

Le côté historique est bel et bien présent surtout dans les agissements des personnages. On ressent vraiment l’ambiance du début du 20e siècle et les croyances des gens de cette époque. C’est la raison du pourquoi Adelaïde se trouvait sur le paquebot.  Ses parents l’avaient renié à cause de ses actes.

 

Quant à Matthew Ross, il est mon personnage détestable de ce roman. Je n’ai pas apprécié son attitude envers Adelaïde. Toutefois, il dévoile une partie du caractère de la femme et on apprend plus sur son passé grâce à cette rencontre. Je suis contente qu’elle ne soit pas retournée dans ses bras et qu’elle ait maintenu une attitude froide à son égard.

 

Si vous venez de découvrir cette série, je vous conseille de vous procurer les trois tomes. Je me souviens comment j’avais hâte de posséder le 3e, alors que j’avais les deux premiers entre les mains. C’est une lecture assez intense et riche, car l’autre insère énormément de détails, mais dans mon cas, je ne voulais pas attendre un an avant de savoir la fin. 

 

Une lectrice compulsive

 

Voir les commentaires

D'amour et de haine

Publié le par Sonia Alain

Bande-annonce - Série "D'amour et de haine"

Voir les commentaires

D’amour et de haine. Quand tout bascule

Publié le par Sonia Alain

Par Camille Langlais, du blogue « Dans la tête des lecteurs »
Le 21 avril 2021

 

Tout d’abord, dès les premiers chapitres, on apprend à connaître le personnage d’Adélaïde et son caractère. Plongé dans la tourmente du naufrage, il est presque impossible d’arrêter sa lecture. On ressent la peur des personnages et l’urgence d’agir. On est aussi à même de voir le fruit du travail de recherche effectué par l’auteure pour la rédaction de son œuvre. Plusieurs noms des passagers rencontrés sont ceux de véritables personnes s’étant retrouvées à bord de l’Empress of Ireland la nuit du 29 mai 1914.

 

On pourrait croire que l’histoire racontée perdra ensuite en intensité pour évoluer en une romance entre Adélaïde et son mystérieux sauveteur, Aidan MacBain. C’est d’ailleurs ce que je redoutais. Cependant, ce n’est pas du tout là que nous amène Sonia Alain. Même si le roman regorge de sensualité, ce n’est pas tout ce que contient ce roman. Le personnage d’Adélaïde n’est pas au bout de ses peines, alors que son passé revient la hanter et que l’avenir ne semble pas vouloir lui donner de répit, malgré les épreuves qu’elle a traversées. Elle se retrouve ainsi prise pour cible, malgré elle.

 

Même la fin du roman laisse présager qu’Adélaïde n’est pas au bout de ses peines et nous laisse sur l’envie de poursuivre notre lecture et de découvrir ce qui attend les personnages, d’autant plus que la Première Guerre mondiale sera, à ce moment, bien entamée.

 

Dans la tête des lecteurs

 

Voir les commentaires

D’amour et de haine, tome 1. Quand tout bascule.

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue « Héros littéraires »
Le 19 avril 2021

 

Mon avis :

Une partie d’histoire en émotions.

Que c’est intéressant de lire et d’apprendre sur l’histoire qu’on connait un peu moins. C’est le cas avec ce roman et le naufrage du Empress of Ireland dont j’ignorais cette partie de tragédie.

 

L’écriture est excellente, elle démontre les émotions justes que les gens ont pu vivre durant ce naufrage.

 

On suit le périple de la jeune Adélaïde, qui au fil de la lecture, on apprend qu’elle ne l’a pas eu facile. Ces difficultés n’arrêteront pas, elle a du cran et elle a de la détermination pour passer au travers de toutes ces péripéties. Elle fera des rencontres qui lui permettra de forger son caractère, entre autres ce Aiden, dont le passé est mystérieux et où on se demande pourquoi il s’intéresse autant à Adélaïde.

 

La fin me laisse avec des questionnements qui me donne la curiosité de lire la suite!

 

Un roman à lire pour plusieurs raisons, le côté historique et l’attachement aux personnages qui m’a beaucoup plu!

 

Héros littéraires

Voir les commentaires

Un seul mot : émotion !

Publié le par Sonia Alain

Par Julie Brassard, du magazine culturel « Les Rives Littéraires »
Le 18 avril 2021

 

Avis de lecture :

Du début à la fin, la lecture de ce premier tome m’a conquise. Les émotions y succèdent à un rythme presque étourdissant tout en nous tenant en haleine.

 

De l’angoisse du naufrage…

 

« Adélaïde refusait de penser aux corps désarticulés qui gisaient sous elle… Une seule chose comptait à ses yeux désormais : s’extirper des entrailles du navire. »

 

De la désolation à l’espoir…

 

« Quelque chose se brisa en elle. Elle n’avait plus la force de se battre ni d’expier ses péchés. »

 

« Il lui fallait se ressaisir, reprendre le contrôle de son existence. »

 

De la répulsion au désir ardent…

 

« — Vous n’êtes qu’un malotru, monsieur, siffla-t-elle hargneusement entre ses lèvres pincées. »

 

« Jamais un homme ne l’avait embrassée ni touchée ainsi. »

 

Adélaïde nous entraine de force à travers une multitude de mots, d’actions et de rebondissements.

 

Une histoire d’amour déchirante qui nous positionne sur le bout de notre chaise, à tourner les pages le plus vite possible pour connaître la suite.

 

Merci à l’auteure, Sonia Alain, de nous faire vivre autant d’histoires dans une seule. Vivement que je me procure les deux autres tomes !

 

Les Rives Littéraires

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>