Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D’amour et de haine : Quand tout bascule

Publié le par Sonia Alain

Par Corinne Bénichou du magazine web « Regards sur la ville »
Le 4 mars 2022

 

On ne change pas une écriture gagnante ! Sonia Alain sait manier le chaud et le froid dans son récit à rebondissements.

Ses personnages, plus grand s que nature, sont si bien décrits que le lecteur peut aisément les imaginer, tout comme leur caractères, les événements et les lieux dans lesquels ils évoluent.

En dix-neuf chapitres, l’écrivaine emmène ses deux héros dans un tourbillon d’émotions en montagnes russes avec une accélération dans la dernière partie du livre, ce qui donne au lecteur une avidité pour la finalité concernant les principaux protagonistes.

La conclusion de ce roman à saveur historique vous laissera sur votre faim. Il vous faudra donc lire les tomes La trahison et Dans les affres de l’enfer pour savoir enfin ce qu’il advient d’Adélaïde et d’Aidan.

 

Regards sur la ville

 

Voir les commentaires

Au gré des vents, tome 2 : Esther - Sonia Alain

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue « Au boulevard du livre »
Le 3 juin 2022

 

Mon avis

Ce deuxième tome retourne en arrière, quelques mois avant les évènements finaux du premier volet, pour nous faire revivre certains instants du point de vue d'Esther, et ainsi, découvrir les morceaux manquants du casse-tête qui se complète à la perfection. C'est alors que l'on retrouve Eliot qui est à la guerre. Nous prenons conscience de l'enfer qu'il a vécu, comme la majorité des autres soldats. Nous traversons avec lui ces instants où il croyait y rester ainsi que les durs moments qui ont suivi ces conditions périlleuses. Quoique courts, ces violents passages sont intenses et porteurs d'émotions. Comme à son habitude, Sonia Alain a une facilité à transmettre la douleur de ses personnages et faire comprendre la précarité des situations dans lesquelles ils sont. Pour se coller encore plus près de la réalité, l'auteure utilise certains propos exprimés par des lieutenants et des capitaines ayant existé. Elle s'inspire également de scènes historiques pour bâtir son récit. Le vécu d'Eliot et les séquelles que lui a laissées la guerre nous sensibilisent aux souffrances des soldats, plus particulièrement au syndrome de stress post-traumatique.

 

En alternance, l'on suit Esther à la ferme qui a dû reprendre le flambeau en encaissant le rôle de l'aînée. D'une grande empathie et avec douceur, elle trouve toujours les mots justes pour calmer ceux qui l'entourent. Esther n'est pas épargnée des tourments de la vie. À son tour, elle doit se battre pour survivre et garder la tête haute. Le retour de certains personnages que l'on croyait disparus la place dans de mauvaises postures. Heureusement pour Esther, de bonnes personnes veillent sur elle. Il y a aussi Mme Bennet qui est une lumière dans ce sombre tunnel. Une femme merveilleuse et généreuse de son temps et de son affection, malgré leurs rangs distincts. Ce tome clôt la série d'une belle façon. Amour et suspense guident nos yeux sur les mots jusqu'au tout dernier, avec impatience et inquiétude.

 

Note : 4 plumes sur 5

 

De la même série:

Au gré des vents, tome 1: Aimeline: X

 

De la même auteure:

Annabel et Max: X

Cléopâtre: X

D'amour et de haine: X

Le Petit Chaperon rouge: X

Les gardiens des portes: X

 

Au boulevard du livre

 

Voir les commentaires

Au gré des vents – Esther

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Une lectrice compulsive
Le 6 juin 2022

 

Mon avis

J’ai lu tous les romans de l’auteure, je n’allais donc pas passer l’occasion de lire sa dernière romance historique. Bien que j’aie aimé le premier tome, j’ai une préférence pour celui-ci. Il est captivant et les protagonistes m’ont fait vivre des montagnes russes d’émotions.

Bien que 100 ans nous séparent, je me suis déjà posé les mêmes questions qu’Esther en lien avec la vie à la ville vs la vie à la campagne. Elle tente sa chance à Montréal et je vous laisse découvrir si ce déménagement se passe au-delà de ses espérances. Eliot m’a frustré par moment, mais il m’a touché vers la fin. J’admire les personnages qui essayent d’améliorer leur sort. Dans ce cas-ci, il avait vraiment touché le fond du baril. J’ai remarqué que ce roman contient moins d’érotisme que les autres livres de l’auteure, mais j’ai apprécié la profondeur de la relation des protagonistes et pas seulement entre eux. La famille est très importante. Dès les premières pages, j’avais hâte de connaître leur évolution. Ils ne sont pas parfaits, mais en comprenant leurs réactions, on veut leur donner une chance et on se reconnaît un peu entre eux malgré l’époque.

Quant aux antagonistes parce qu’il y en a plus qu’un, c’est exactement le genre que j’aime retrouver dans les bouquins bien qu’ils ne sont pas très présents. Toutefois, cela ne les empêche pas de créer des problèmes assez sérieux. J’avoue que l’histoire aurait été ennuyeuse sans eux.

Je recommande de lire les aventures d’Aimeline, car certains événements s’entrecroisent et des personnages reviennent. Le contexte historique est bien présent, on peut ressentir l’ambiance de l’époque de la Première Guerre mondiale au Québec et quelques scènes se déroulent en Europe. La vie à Montréal n’était pas rose et on peut le voir à travers Esther et son amie qui l’hébergeait. Chaque chapitre apporte de l’information qui pousse le lecteur à poursuivre sa lecture. L’auteure a un don pour nous garder captifs jusqu’à la fin. C’est un excellent mélange d’intrigue et de romance qui nous surprend.

 

Ma chronique du premier tome

Mon entrevue avec l'auteure

 

Une lectrice compulsive

 

Voir les commentaires

Sonia Alain lance le deuxième tome d’Au gré des vents

Publié le par Sonia Alain

Par Karine Guillet, le journal Le Canada Français
Le 2 juin 2022

 

Avec le premier tome de sa romance historique Au gré des vents, l’auteure Sonia Alain, de Saint-Jean-sur-Richelieu, avait fait découvrir aux lecteurs un peu de son village natal en dépeignant les aventures de deux familles liées par le destin. Avec le second et dernier volet de cette saga d’époque, elle donne la parole à d’autres membres des clans Beaupré et McNeil.

C’est à travers les yeux d’Aimeline Beaupré que les lecteurs d’Au gré des vents avaient d’abord fait la rencontre de ces deux familles voisines vivants à Métis-sur-Mer au début du 20e siècle. Ce sera maintenant au tour de sa sœur cadette, Esther, de vivre ses propres aventures.

On la retrouvera à la ferme familiale du Bas-Saint-Jean en 1917, peu avant la fin des événements du premier roman. À 18 ans, la jeune femme a hérité, bien malgré elle, du rôle de gardienne de ses jeunes sœurs et de son petit frère. Mais contrairement à son aînée, plus réservée, le tempérament fougueux d’Esther la pousse à rêver d’aventures et de liberté.

AVENTURES

De l’autre côté de l’Atlantique, son ancien voisin, Eliot McNeil, est quant à lui frappé de plein fouet par l’horreur de la guerre dans laquelle il s’est engagé. Quand la nouvelle de sa disparition au front arrive jusqu’aux siens, il n’en faut pas plus pour convaincre la rebelle Esther de partir à la recherche de celui qu’elle a toujours aimé en secret.

« On va la voir essayer de prendre son envol lorsqu’elle va quitter Métis-sur-Mer pour se rendre à Montréal, mais la réalité n’était pas toujours facile dans ces années-là. Elle se retrouvera à Griffintown, un secteur assez pauvre et manufacturier. »

TRAUMASTISMES

À travers l’histoire de ces deux amoureux, l’auteure s’intéresse aussi au sort des soldats blessés au front et de ceux qui gardaient de profondes séquelles psychologiques de leur combat.

« Avec le recul, aujourd’hui, on sait que ces hommes-là ont eu des chocs post-traumatiques énormes. On sait maintenant à quel point ça peut être dommageable. Je trouvais ça presque cruel de voir à quel point ces hommes qui avaient presque servi de chair à canon avaient un combat à mener par la suite. Je trouvais important qu’on voie cette facette des hommes qui ont fait cette guerre@, explique Sonia Alain.

À travers le destin tragique d’un autre personnage que l’on a appris à connaître dans le premier tome, l’auteure a aussi eu envie de montrer le côté plus sombre de cette époque.

HORREUR

Outre les épopées historiques, Sonia Alain a aussi prêté sa plume à divers styles, tels que l’érotisme et même l’horreur. Elle s’était d’ailleurs amusée, pour le compte de la série Les Contes interdits, à imaginer une version sombre du Petit chaperon rouge.

Les amateurs du genre seront heureux d’apprendre que l’auteure travaille à imaginer une histoire dérivée de cet univers qui s’inscrit dans un nouveau volet de cette collection.

Plutôt que de se concentrer sur son héroïne écarlate, Sonia Alain explorera cette fois-ci un personnage secondaire dont elle ne dévoilera pas l’identité.

« Étant donné que je n’ai pas de limitation, je n’ai pas de contrainte de me coller à l’histoire du Petit Chaperon rouge. Ce sera comme une nouvelle histoire que j’écris avec un personnage déjà construit qui a sa personnalité."

Le deuxième tome d’Au gré des vents est déjà en vente en librairie.

 

Journal Le Canada Français

 

Voir les commentaires

Au gré des vents. Esther

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Dans la tête des lecteurs
Le 10 mai 2022

 

Esther est le deuxième et dernier tome d'Au gré des vents de Sonia Alain. Comme l'indique le titre, cette suite d'Aimeline s'attarde principalement sur le personnage d'Esther Beaupré, mais aussi sur celui d'Eliot McNeil, le frère de Darren porté disparu lors de la bataille de Vimy.

J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome qui montre le côté post-traumatique de la guerre et les effets que ce peut avoir sur l'entourage. Le personnage d'Esther est complexe, tout comme celui d'Eliot. Entre eux, la situation est loin d'être simple puisque les évènements qui se sont produits à la suite du départ précipité d'Eliot pour guerre les ont changé tous les deux. De plus, le tout se déroule sous le couvert de la Première Guerre mondiale qui gronde en Europe et qui a des répercussions même au Québec. Le contexte est très intéressant.

 

Ce livre-ci commence alors qu'Aimeline est à Halifax, soit avant la fin du roman précédent. J'ai beaucoup apprécié que, même si les personnages centraux ne sont pas les mêmes que dans le premier tome, on donne des nouvelles d'Aimeline et de Darren. Il y a une belle continuité entre les deux volets. C'est aussi intéressant que les personnages de Violette et de Pauline n'aient pas été jetés aux oubliettes.

 

À la fin du livre, l'auteure indique toutes les modifications qu'elle a pu apporter aux évènements historiques afin de les incorporer à l'histoire du roman. Je trouve que c'est très honnête de sa part et que ça montre une partie du travail derrière l'écriture du livre.

 

Pour vous le procurer : https://www.leslibraires.ca/livres/au-gre-des-vents-t-2-sonia-alain-9782897835910.html

 

Dans la tête des lecteurs

 

Voir les commentaires

Au gré des vents – Esther

Publié le par Sonia Alain

Par Julie Brassard, blogue Les Rives Littéraires
Le 4 mai 2022

 

**Avis de lecture :

 

Quel plaisir de poursuivre l’histoire avec la famille Beaupré dans un second volet tout aussi palpitant que le premier !

 

Tandis qu’Aimeline fuit l’ignoble Léopold Gauthier, Esther devient le pilier du foyer. Malgré ses tâches ardues, la jeune femme reste déterminée à retrouver Eliot McNeil pour qui elle éprouve de tendres sentiments.

 

Seigneur, qu’il s’en passe des choses ! Esther, tout comme Aimeline, doit composer avec des péripéties dangereuses ; une période sombre, des gens malveillants, une mère dénuée d’émotions et une sœur ainée agressive. Malgré tout, le reste de la famille est unie. Le clan des McNeil aussi. Et tout est bien qui finit bien !

 

J’adore la plume de Sonia Alain. Elle dépeint à chaque fois une tranche d’époque réaliste et remplie d’espoir. L’amour est toujours au rendez-vous, plus fort que tous les malheurs qui peuvent survenir.

 

Merci aux Éditeurs réunis pour ce service de presse.

 

Pour découvrir l’auteure, clique ICI !

Pour te procurer le TOME 1, clique ICI !

 

Les Rives Littéraires

 

Voir les commentaires

Disponible en format numérique

Publié le par Sonia Alain

Le tome 2 de ma série "Au gré des Vents" est également disponible en format numérique au Canada et en Europe. 😃

Le tome 2 de ma série "Au gré des Vents" est également disponible en format numérique au Canada et en Europe. 😃

Voir les commentaires

Librairie Moderne

Publié le par Sonia Alain

Voir les commentaires

Au gré des vents * Aimeline

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue « Bibliothèque pour les filles »
Le 28 décembre 2021

 

Mon avis :

J'adore ! Cette auteure est incroyable, elle parvient toujours à me faire embarquer dans ses histoires et à chaque fois j'y plonge avec plaisir et je me laisse porter par ses mots. Ce premier tome est vraiment magnifique plein de rebondissements. On passe par une gamme d'émotions en lisant cette histoire et on voudrait par moment pouvoir secouer les personnages pour qu'ils se réveillent. On embarque vraiment facilement dans l'histoire et il m'a été difficile de m'arrêter de lire. Je voulais savoir ce qui allait arriver à Aimeline, mais aussi aux autres personnages.

 

J'ai vraiment hâte de lire le prochain tome. C'est une belle histoire d'amour, mais aussi de courage où les personnages sont confrontés à de nombreuses épreuves qui vient malmener leur force et leurs espoirs. Je vous le conseille fortement.

 

Page Facebook Bibliothèque pour les filles

 

Voir les commentaires

Au gré des vents

Publié le par Sonia Alain

Par Cynbthia Jobin, journal L’Annonceur
Le 21 janvier 2022

 

Sonia Alain est de retour avec une nouvelle romance historique. La majorité du récit se déroule à Métis, chez les Beaupré et les McNeil. Les deux familles ont une dynamique diamétralement à l'opposé, mais chacune d'entre elles nous touche à sa façon. Les McNeil vivent dans une chaleureuse chaumière qui vous donnera envie d'être des leurs. Quant aux Beaupré, la mère et l'aînée de la famille laissent, dans leur sillage, une ambiance plutôt froide et lourde. Cependant, les autres enfants se soutiennent et se témoignent leur amour.

 

Pendant les trois années sur lesquelles s'étale le roman, Aimeline en verra de toutes les couleurs. Darren McNeil, l'homme dont elle est amoureuse, est, lui aussi, largement éprouvé par la vie. Plusieurs drames se dessinent sur leur route, mais également de petits bonheurs qui arrivent là où ils ne s'y attendent pas.

 

Les personnages de Sonia sont bien modelés et leur histoire ne vous laissera pas indifférents.

 

Journal L’Annonceur

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>