Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un voyage dans le temps pour cet été

Publié le par Sonia Alain

La dame de Knox, Sonia Alain, Éditions Pochette, 2017

La dame de Knox, Sonia Alain, Éditions Pochette, 2017

Voir les commentaires

Un roman chaud pour cet été

Publié le par Sonia Alain

Annabel et Max, adultes consentants, Sonia Alain, Les Éditeurs Réunis, 2016

Annabel et Max, adultes consentants, Sonia Alain, Les Éditeurs Réunis, 2016

Voir les commentaires

Un thriller pour cet été

Publié le par Sonia Alain

Le Petit Chaperon rouge (Les contes interdits), Sonia Alain, Éditions AdA, 2018

Le Petit Chaperon rouge (Les contes interdits), Sonia Alain, Éditions AdA, 2018

Voir les commentaires

Le Petit Chaperon rouge

Publié le par Sonia Alain

Chronique de mon dernier roman "Le Petit Chaperon rouge" parue dans le journal L'Info-Lien (juin 2018) de Fredericton au Nouveau-Brunswick | http://www.centre-sainte-anne.nb.ca/uploads/file/Info-lien/2018/2018-06_Info-Lien_Juin18_Web.pdf (p.19)

Chronique de mon dernier roman "Le Petit Chaperon rouge" parue dans le journal L'Info-Lien (juin 2018) de Fredericton au Nouveau-Brunswick | http://www.centre-sainte-anne.nb.ca/uploads/file/Info-lien/2018/2018-06_Info-Lien_Juin18_Web.pdf (p.19)

Voir les commentaires

La dame de Knox – tome 1

Publié le par Sonia Alain

Par la page Facebook La Passionnée
Le 7 mai 2018

 

Une romance historique fabuleuse, tout simplement passionnante. Une auteure d’ici, à lire absolument.

 

Une histoire se déroulant en 1335, dans une guerre opposant deux royaumes, la France et l’Angleterre. Mais opposant également nos deux personnages principaux, car il est un guerrier sombre, puissant et elle est douce, innocente. Une lutte surprenante entre les deux nous plongent dans leur univers terrifiant, révoltant par moments et sanglant.

 

Anne a un fort caractère et traverse de terribles épreuves la tête haute. Joffrey est fort, un peu cruel et déterminé. Mais tout deux vont tomber sous le charme de l’autre, en apprenant à se connaître. Luttant contre ces démons ou en apprenant de sa nouvelle condition, les deux amoureux devront se parler afin que leur amour soit possible.

 

Sonia Alain ne nous entraîne pas seulement dans une romance historique, mais également dans un roman rempli de péripéties, d’aventure et de passion.

 

J’ai adoré, 9/10

 

Page Facebook La Passionnée

 

Voir les commentaires

Le Petit Chaperon rouge

Publié le par Sonia Alain

Par Stephanie, du blogue Beltane lit en secret
Le 31 mai 2018

 

Mon Avis:

 

Un nouveau roman de Sonia Alain. Quelle joie pour moi ! L’histoire revisitée du Petit Chaperon Rouge, dans un style « interdit. » Je ne suis pas adepte de ce genre de lecture, je n’aime pas la violence « crue » dans les romans. Pourtant Sonia a réussi une très belle histoire sur le thème de la violence.

 

Une jeune femme, Angélika, sera portée par sa soif de vengeance pour éradiquer des prédateurs sexuels qui sont à l’origine de la mort de sa mère et de sa grand-mère. Avec malice et intelligence, elle arrivera au bout de son dessein. Des meurtres parfaitement réalisés reprenant les thèmes du vrai petit chaperon rouge. Une histoire prenante, très bien menée avec un bon rythme. On ne s’ennuie pas une seule seconde.

 

Sonia y distille une dose de surnaturel qui donne une aura de mystère dans cette histoire. Une nouvelle fois, elle prouve qu’elle sait manier à la perfection l’écriture en mêlant histoire policière, surnaturel, horreur et de l’érotique « dur ». L’auteure arrive à donner un ton juste, une histoire qui malgré l’horreur de certaines scènes qui sont dans le thème « interdit » est une excellente revisite de ce conte d’enfants !

 

« Dans ce roman, j’explore les tabous sexuels, la manipulation. La séductrice (chaperon) se sert de sa sexualité pour parvenir à ses fins », de décrire Sonia Alain.

 

Lire la suite sur VIVA média : Sonia Alain revisite Le Petit Chaperon rouge 

 

« Tant de cruauté sillonne ce monde… Un jour ou l’autre, il te faudra t’endurcir, si tu ne souhaites pas être dévorée par les loups féroces qui rôdent dans la nuit. »

 

Beltane lit en secret

 

Voir les commentaires

Les contes interdits, tome 7 : Le petit chaperon rouge

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue À la page de Suzie
Le 19 mai 2018

 

C'est lors de la dédicace pour ce conte que Sonia Alain m'a avertie que ce récit était assez loin de ce qu'elle écrit habituellement. Que celui-ci était glauque et sombre. Eh bien, je vous confirme que c'est effectivement le cas!

 

Angelika n'avait que neuf ans lorsque sa grand-mère fut assassinée par six hommes pervers et violents. Comme si cela ne suffisait pas, ils voulaient également s'en prendre à la jeune fille. Ils ont relâché des rottweilers dans la forêt en espérant la retrouver. Malicia étant tsigane, elle savait le triste sort qui l'attendait. Elle avait donc fait en sorte de protéger sa petite-fille en l'éloignant de leur demeure. Angelika fut retrouvée quelques jours plus tard. C'est son loup qui l'a protégé. N'ayant plus de famille, la jeune fille fut placée en centre d'accueil.

 

Ce n'est qu'à l'âge de 18 ans lorsqu'Angelika sortit du centre que l'avocat de Malicia l'a pris sous son aile afin de la protéger des meurtriers de sa grand-mère. Pendant trois longues années, Angelika s'est préparée afin de pouvoir venger non seulement sa grand-mère, mais également sa mère. Le plan est maintenant prêt.

 

Elle se fait appeler La Louve et a décidé de devenir escorte afin de pouvoir approcher plus facilement les six chasseurs. Ces six hommes pervers et pédophiles. Pour qui le trafic de jeunes filles leur rapporte beaucoup d'argent. Ils utilisent également ces jeunes filles pour combler tous leurs vices. Pour La Louve, le moment est parfait pour mettre son plan à exécution. Elle devra le faire rapidement et avec beaucoup de doigté pour les faire souffrir. Mais la vengeance lui apportera-t-elle la paix?

 

La lumière et l'ombre font partie d'un tout. Il est facile de franchir la limite qui les sépare l'une de l'autre. Celle-ci est si mince... Plusieurs l'ont compris trop tard.

 

Je suis à la base une grande fan des contes revisités. Les contes originaux ayant bercé mon enfance, je suis bien heureuse de pouvoir les relire en version pour adultes. Par contre, je suis une vraie froussarde et je dois dire que j'hésitais énormément à lire Les Contes Interdits. Je me suis donc lancée dans ce premier conte exclusivement en raison du fait que j'admire le talent et la plume de l'auteure.

 

Le petit chaperon rouge est très loin des romances que Sonia Alain a l'habitude de nous offrir. Après avoir lu le premier quart de ce récit, je me suis dit que finalement il n'était pas si glauque que cela... je n'avais pas encore lu la suite!

 

Ce n'est pas un conte à lire à vos enfants avant de s'endormir. Effectivement, il y a certaines scènes qui sont assez violentes, mais pour ma part, c'est surtout les scènes d'agressions sexuelles qui m'ont coupé le souffle. Et même si parfois ces scènes ne sont que des pensées perverses de ces chers chasseurs, il n'en reste pas moins qu'elles sont violentes et dégradantes. J'ai réellement ressenti des frissons de frayeur. Sincèrement, je n'aurais jamais pu imaginer que l'auteure avait une telle créativité. Elle m'a surprise! Je n'ai rien contre les scènes d'érotisme ou de BDSM dans un récit, mais là, nous sommes complètement ailleurs. Cela rejoint à la perfection le côté glauque et sombre des contes interdits.

 

En ce qui concerne l'intrigue, je suis agréablement surprise. J'ai particulièrement aimé le petit côté tsigane qui amène une aura de mystère autour de notre protagoniste, mais également autour d'Olivier, ce policier qui cherche à mettre la main sur le réseau de pédophiles. D'ailleurs, ce personnage m'a beaucoup plu. Il n'est pas tout blanc, ni tout noir. Également, il y a le personnage secondaire de la jeune fille gothique qui ajoute du mystère. Elle apparaît et disparaît assez soudainement, et tout cela, pour venir en aide à Angelika et Olivier.

 

Au final, j'ai ressenti quelques frissons de frayeur parfois même de dégoût, mais tel n'est pas le but de ce type de conte? Donc mission accomplie pour l'auteure! Maintenant, la question est : vais-je oser lire un autre conte interdit?

 

Ma note : 4/5

 

À la page de Suzie

 

Voir les commentaires

D’amour et de haine – tome 1 – Quand tout bascule

Publié le par Sonia Alain

Par Roxane, du blogue Un livre, des mots
Le 21 mai 2018

 

Mon avis:

On retrouve Adélaïde, déjà sur le bateau qui est prêt à lever l’ancre.  On en apprend plus sur sa présence à bord à travers ses pensées et ses souvenirs.  Elle est seule avec sa femme de chambre à faire le voyage jusqu’en Angleterre.  Elle revient à sa terre natale 2 ans après un scandale qui a beaucoup nuit à sa réputation.

 

On suit notre héroïne lors du dernier souper en compagnie de personnages illustres.  Lorsque les messieurs quittent pour aller dans le fumoir, Adélaïde quitte aussi pour aller passer du bon temps au pont inférieur, en deuxième classe, où joue l’orchestre de l’Armée du Salut.  Après de nombreuses heures, elle remonte à sa chambre et c’est là que la collision entre le Storstad et l’Empress of Ireland survient.  Dès ce moment, l’instinct de survie va entrer en jeu.

 

Je vous le dis, j’ai commencé à être inquiète dès la page 16 car on voit les événements qui s’enchaînent.  C’est à travers les yeux de plusieurs personnages (passagers et équipage) que l’impact se produit.   Et là, l’horreur nous frappe de plein fouet!

 

Je n’en dis pas plus à propos de l’histoire!  Je vous laisse le plaisir de découvrir comment Adélaïde s’en est sortie et ce qu’il lui arrive par la suite.  Ce n’est pas de tout repos!  J’aime beaucoup le personnage d’Adélaïde.  C’est une jeune femme ayant un fort caractère!  Plusieurs scènes m’ont fait sourire!

 

À propos du roman:

J’avais entendu beaucoup d’excellents commentaires à propos de ce roman. Je ne pouvais faire autrement que de l’acheter, ce que j’ai fait au Salon du livre de Québec.  J’ai eu la chance de rencontrer l’auteure, Sonia Alain, et de lui parler.  Une femme tout à fait charmante à qui on peut converser longtemps!  Elle m’a parlé de son roman avec émotion, décrit l’histoire avec tant de passion que j’avais encore plus hâte de me plonger dans le récit.

 

Sonia m’a parlé que l’histoire était tout ce qu’il y a de plus vrai à propos de l’Empress of Ireland.  Toutes les descriptions, tous les événements et les personnages ont été réels.  Pour moi, ça rajoute une dimension spéciale à l’histoire.  Dire que je n’avais jamais entendu parler de ce bateau!  (Je ne dois pas être la seule j’imagine)

 

Si les récits historiques vous allument un tant soit peu, plongez-vous dans cette trilogie!  Vous ne serez pas déçus!  Sonia Alain a une écriture charmante et captivante!  Même si le langage peut paraître un peu vieillot (l’histoire se passe tout de même en 1914!), il reste que le tout s’enchaîne et se lit à une vitesse folle!  J’ai eu beaucoup de difficulté à le lâcher!  Dès que j’avais une minute, vite vite, je continuais ma lecture.  Je l’ai même terminé à 1h du matin tellement j’avais du mal à le déposer!

 

Bravo à l’auteure pour le travail de recherche!  J’aurais pris plus de pages encore sur l’Empress, mais je conviens qu’un bateau qui coule en 14 minutes, ça ne laisse pas beaucoup de matière pour écrire..

 

C’était mon premier roman de Sonia Alain et clairement pas le dernier!  Bon là je dois trouver le 2e tome!  Et dire que le troisième sort juste en automne!

 

5/5 J’ai adoré!  Un coup de coeur! ♥

 

Un livre, des mots

 

Voir les commentaires

Les Gardiens des Portes : Abbygaelle

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue S’évader par la lecture
Le 24 mai 2018

 

Ma Chronique

Il s'agit de la série fantastique de cette auteure que j'ai pu connaître via Annabelle et Max, son roman érotique ainsi que La Dame de Knox, une romance historique. Alors, autant vous dire que je me doutais fortement que j'aimerais beaucoup cette lecture parce que la plume de Sonia Alain fait partie de mes préférées. Je sais, au moment de commencer la lecture d'un de ses romans, que je vais aimer et qu'en plus, je serai surprise parce que ces romans ne ressemblent à rien de ce que j'ai pu déjà lire. Autant dire que ce roman ne fait pas exception à la règle et que j'ai adoré. Un très gros coup de coeur pour ce premier tome qui a su autant me captiver. Sincèrement, je ne m'attendais pas à l'aimer autant que ça. Avec ce roman, j'ai retrouvé mes premiers amours avec le fantastique, mais également la bit-lit. J'ai adoré les personnages que j'ai trouvé vraiment complexes. À chaque page, je me demandais ce qu'on apprendrait de nouveau autant sur les personnages que sur l'histoire. J'aime ça parce que je ne suis jamais au bout de nos surprises et que ça crée un engouement encore plus grand pour ma lecture. Je me suis laissée emporter vers un autre monde peuplé de créatures fantastiques et de légendes en plus de faire de belles découvertes historiques sans avoir l'impression de suivre un cours d'histoire, même si, entre vous et moi, j'adore l'histoire. C'est même avec regret que j'ai fermé le roman hier soir parce que j'aurais voulu en continuer la lecture encore longtemps. Heureusement pour moi, j'ai encore trois tomes qui m'attendent sagement dans ma bibliothèque et j'ai vraiment hâte de les dévorer. En somme, ce fut une lecture au-delà de mes espérances.

 

Comme à mon habitude, voici un court résumé du roman afin de mieux vous faire comprendre mon avis sur ce roman. Celui-ci commence alors qu'Abbygaelle s'apprête à aller passer son été avec son père en Gaspésie. Bien que contente de pouvoir passer du temps avec son père, elle est beaucoup moins heureuse de découvrir qu'elle devra également le partager avec des collègues à lui : Marcus, Florien, Maximien et Daphnée. Ce qu'elle ne sait pas, par contre, c'est que ces collègues n'en sont pas vraiment et qu'ils sont là pour la protéger, mais de quoi ? Alors qu'Abbygaelle commence à ressentir une mystérieuse attirance pour Marcus, le plus sombre des quatre collègues de son père, un sombre personnage commence à l'attaquer... Et il ne compte pas arrêter de si tôt. Il a besoin d'Abbygaelle et compte bien se l'approprier surtout que la jeune femme, qui se promène entre deux mondes, est la clé de voute dont il a besoin. Est-ce qu'Abbygaelle apprendra tous les secrets dont elle semble avoir été mise à l'écart ? Quels sont ses secrets ? Et surtout, en sortira-t-elle vivante ? Une chose est sûre, c'est que la vie de cette jeune femme ne sera pas de tout repos et que son histoire vous laissera à bout de souffle tout au long de votre lecture.

 

En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que je les ai tous aimé sauf peut-être un et vous vous doutez de qui il s'agit. C'est le méchant bien entendu, mais je tiens à vous le laisser le découvrir par vous-mêmes. Pour ce qui est des autres personnages, je ferai la même chose sauf pour Abbygaelle et Marcus dont je vous parlerai un peu plus. Je pense que votre lecture sera encore plus captivante en ayant des surprises au niveau des personnages. Commençons donc par Abbygaelle. Il s'agit d'une jeune femme très forte et fougueuse qui se cache derrière une certaine timidité. Par contre, lorsqu'elle décide de montrer qui elle est vraiment, soyez sûr de ne pas être contre elle parce que vous ne passerez pas un très bon moment. Je me suis retrouvée en elle dès les premières pages du roman et j'ai l'impression que c'est ce qui a contribué au fait que j'aie tant aimé cette histoire. Je dirais que tout au long du roman, elle subit une évolution telle qu'à la fin du roman la fragile Abbygaelle n'est plus. C'est maintenant le temps de parler de Marcus. Je suis tombée en amour avec cet homme sombre et mystérieux. Je me voyais très bien à la place d'Abbygaelle afin de me retrouver également sous sa protection. Laissez-moi vous dire qu'il m'a donné des chaleurs ce cher Marcus. Tout au long du roman, on ne cesse d'en apprendre plus sur ce personnage. L'arrivée d'Abbygaelle dans sa vie le sortira de sa torpeur et il en verra de toutes les couleurs. Malgré tout, je suis sûre que nous ne sommes pas au bout de nos surprises le concernant et j'espère pouvoir le retrouver dans les prochains tomes.

 

En conclusion, c'est avec regret que j'ai terminé la lecture de ce roman parce que j'aurais vraiment aimé qu'il continue encore. Je ne voulais juste pas le fermer pour passer à ma prochaine lecture parce que je me suis prise d'amour pour les personnages de cette histoire et je ne voulais pas les quitter. Un nouveau roman de Sonia Alain qui s'ajoute à ma liste de coup de coeur et j'ai très hâte de lire les autres tomes afin de voir jusqu'où tout ceci m'apportera. Alors, si comme moi, vous n'aviez toujours pas lu cette série et que vous n'en aviez pas entendu parler, c'est le moment de faire une pierre deux coups en vous le procurant. Sachez que vous ne le regretterez pas et qu'il vous permettra de vous apporter vers un autre monde !

 

Ma Note : Coup de Cœur

 

S’évader par la lecture

 

Voir les commentaires

Montage de "La dame de Knox"

Publié le par Sonia Alain

Un très beau montage du blogue "Le monde enchanté de mes lectures"! | Voir la section "Photos de lecteurs/lectrices" pour découvrir d'autres photos

Un très beau montage du blogue "Le monde enchanté de mes lectures"! | Voir la section "Photos de lecteurs/lectrices" pour découvrir d'autres photos

Voir les commentaires