Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’amante masque

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue S’évader par la lecture
Le 22 janvier 2020
 

Ma chronique

J'ai sorti le roman que je vous présente aujourd'hui et j'ai plongé à deux pieds dedans. Sonia Alain a toujours été une auteure coup de coeur pour moi et j'ai adoré tous les romans que j'ai pu lire d'elle. En septembre dernier, juste avant la sortie de son dernier roman, elle m'a approchée afin de savoir si je serais intéressée à le lire et à le chroniquer. Je ne pouvais tout simplement pas dire non, encore plus que les deux tomes précédents avaient été des coups de coeur aussi. J'avais donc de très grandes attentes envers ce dernier opus. Opus qui fut à la hauteur de celles-ci et qui a même réussi à me surprendre sur bien des points. Très rapidement, je me suis attachée aux personnages et je me demandais où est-ce que Sonia nous entrainerait. Et que dire de la fin, jamais au cours de ma lecture, je n'ai pu dire comment ça se terminerait. J'ai souhaité bien des choses, mais sincèrement, il y avait tant de péripéties que je n'arrivais pas à être certaine du final de cette trilogie. Sonia Alain a toujours su jouer avec mes émotions et me garder prisonnière de ses romans et la même chose s'est produite avec L'amante masquée. Ce roman m'a permis de m'évader très loin de mon petit quotidien tranquille. J'en aurais tellement pris plus que j'étais triste hier soir lorsque j'ai tourné la dernière page du roman. Ce fut définitivement trop court et je ne peux que vous dire de vous laisser tenter par cette aventure mystérieuse.

 

Selon mes anciennes habitudes, je continuerai donc cette chronique en vous faisant un court résumé du roman qui, je l'espère, vous donnera autant envie de le lire que moi, j'ai pris du plaisir à le faire. Comme le titre l'indique, d'entrée de jeu, on s'attend à beaucoup de mystère dans ce roman et c'est ainsi qu'il commence entre Marie-Antoinette, dixit Ambre Messier, et Josh Masson, pilote de Formule 1. Dès les premières pages, on se rend rapidement compte qu'il y a une certaine attirance entre ses deux personnages même si on ignore jusqu'où ça ira puisque Josh ressent rapidement du dégoût envers le mode de vie d'Ambre même s'il ne sait pas que c'est elle et que ce n'est que la vengeance qui guide ses pas. Si vous avez lu les tomes précédents, le personnage d'Ambre ne vous sera pas totalement inconnu puisqu'elle y a été citée et c'est ainsi que l'on sait déjà qu'Ambre est une espionne au sein de l'Organisation et qu'elle recueille des informations pour le compte de l'inspecteur Lallier. Par contre, jamais elle n'aurait pu imaginer qu'elle tomberait aussi facilement pour un homme après tout ce qu'elle a pu endurer. Mais quand on fait partie de l'Organisation comme elle, on n'a pas le droit à l'amour... Qu'arrivera-t-il donc à Ambre quand le président lui-même l'apprendra ? Est-ce que l'histoire d'Ambre et Josh sera plus forte ? À vous de le découvrir en lisant cette petite pépite.

 

En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que j'ai vraiment été servie dans ce roman. Autant j'ai pu détester Saint-Pierre et ses acolytes que je suis tombée sous le charme de Josh, de Damien et on peut dire d'Ambre. Malheureusement, comme je ne peux pas vous parler de tous les personnages de ce roman afin de ne pas vous gâcher de surprise, je me contenterai de vous parler d'Ambre. Cette jeune femme fait partie de ceux que tout le monde aimerait avoir autour d'eux. Elle ne pense pas à elle et est même prête à se mettre en danger si ça peut protéger quelqu'un en qui elle tient. Ce qui m'a également beaucoup surpris, c'est sa capacité de résilience. Malgré tout ce qui lui est arrivée, elle continue d'avancer. Vous me direz que la vengeance est un bon vecteur d'énergie, mais malgré tout, si elle n'avait pas été aussi résiliente, jamais elle n'aurait pu vivre aussi longtemps avec l'épée qui pendait au-dessus de sa tête. À plusieurs reprises lors de ma lecture, j'aurais eu envie de la prendre sous mon aile pour pouvoir alléger son fardeau, mais je ne suis même pas certaine qu'elle m'aurait laissée faire. Sachez que vous ne vous ennuierez jamais avec elle et que vous ne serez jamais au bout de vos surprises.

 

En conclusion, L'amante masquée fut le roman parfait pour moi afin de m'aider à recommencer à lire et il a ouvert ma faim à un point que vous n'imaginez même pas. Si toutefois, vous ne vous êtes pas encore laissés tenter par cette trilogie, alors n'hésitez plus surtout qu'elle est maintenant terminée. Une bonne chose à savoir, par contre, c'est que chacun des trois tomes peut se lire indépendamment des autres même si vous pourrez voir une ligne directrice si vous les lisez les uns après les autres. Alors, qu'attendez-vous ? Attrapez une doudou, un bon breuvage chaud et à vos livres !

 

Note : Coup de cœur

 

S’évader par la lecture

 

Voir les commentaires

Le Petit chaperon rouge

Publié le par Sonia Alain

par le blogue Mes voyages littéraires
Le 24 avril 2019

 

HORREUR, VIOLENCES, VENGEANCE, CRIMES ORGANISÉS, PROSTITUTION

 

Mon commentaire :

UN LIVRE DIFFICILE À OUBLIER! Que voilà le petit chaperon rouge revisité avec quantité d’interdits glauques, sanglants, étouffants!!! Dans ce roman, les chasseurs sont chassés, les abuseurs sont ENFIN abusés. Oh douce vengeance aux odeurs de cuir et de sang en plein cœur de forêt alors que le loup hurle à la lune! Le roman se déroule dans le Québec d’aujourd’hui. Orpheline, Angélika va de familles d’accueil en centres jeunesse jusqu’à l’âge de 18 ans où un avocat lui remet une lettre de sa grand-mère qui l’avait élevée en bas âge. Dans cette missive, la Tzigane, sa grand-mère, ouvre les yeux de la petite sur la cruauté de ces hommes qui ont tué sa mère et qui vont ultimement la tuer pour avoir découvert leurs nombreux secrets trop inavouables. Des vicieux, c’est le moins que l’on puisse dire! La jeune disparaît pendant un certain temps pour revenir sous une autre identité, en escorte que l’on surnomme « La Louve », séductrice qui n’a pas froid aux yeux et qui attire aisément les canailles dans ses filets. Tous veulent la torturer de façon bien explicite, mais elle en ressort toujours la grande gagnante. Lors d’une fin de semaine dans une auberge en plein cœur des Laurentides, elle retrouve son loup (un vrai loup et non un criminel à cravates!) qu’elle avait sauvé alors que louveteau du temps où elle vivait chez sa grand-mère et celui-ci, avec sa meute, vont l’appuyer et dévorer au passage quelques brutes. Alors qui est la bête? L’homme est souvent pire que l’animal! Et en littérature, la vengeance peut être acceptable…

 

Le livre est bien écrit, le rythme soutenu. L’auteure avoue avoir écrit le roman en deux mois, mais elle a réussi à accomplir un travail colossal, bien ficelé! Dans certaines scènes macabres, je me croyais dans du Senécal. La collection « Les Contes Interdits » est pour public averti il va sans dire! En plus, la couverture l’indique! J’étais curieuse de lire cette série puisque l'on en parlait déjà l’an dernier et avec la polémique de cette année autour de Hansel et Gretel, plusieurs seront curieux de lire certains titres. Mon choix s’est porté sur ce roman en particulier, car j’appréciais déjà Sonia Alain. Ce n’est pas mon genre de lecture habituelle, mais sortir de ses habitudes aère l’esprit. J’avoue que je n’étais pas prête à lire un autre titre de la série après avoir lu la dernière page… Ouf! J’ai lu trois autres romans de la collection et je vous en parlerai dans de prochaines chroniques.

 

Page Facebook Mes voyages littéraires

 

Voir les commentaires

MES ROMANS DANS LES BIBLIOTHÈQUES DU QUÉBEC

Publié le par Sonia Alain

WOW!!! Tellement contente! :D

 

Je viens de recevoir mon compte rendu du Conseil des arts du Canada pour 2019.

Très bonne nouvelle! Mes romans se retrouvent presque tous dans les 7 bibliothèques qui ont servi d'échantillonnage.

 

- D'amour et de haine (Quand tout bascule) : 7/7

- D'amour et de haine (La trahison) : 7/7

- D’amour et de haine (Dans les affres de l’enfer) : 5/7

 

- Annabel et Max, adultes consentants : 7/7

- Conquise : 7/7

 

- Les gardiens des portes (Abbygaelle) : 7/7

- Les gardiens des portes (Alicia) : 7/7

- Les gardiens des portes (Amélie) : 6/7

- Les gardiens des portes (Les Seigneurs des Ténèbres) : 6/7

 

- Le masque du gerfaut - Ancienne version de "La dame de Knox (Le masque)" : 7/7

- L'amour au temps de la Guerre de Cent Ans (La tourmente) - Ancienne version de "La dame de Knox (La tourmente)" : 6/7

- L'amour au temps de la Guerre de Cent Ans (L'insoumission) - Ancienne version de "La dame de Knox (L'insoumission)" : 7/7

 

- Le Petit Chaperon rouge : 7/7

 

Un gros merci à tous!

 

Voir les commentaires

D’amour et de haine - Tome 1 - Quand tout bascule

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Marie toi aux livres
Le 8 février 2020

 

Avis :

Ouf !!! Mais quel coup de cœur!!!

Dès les premières pages le cœur nous chavire.

 

Un drame historique, où on a l’impression d’être transporté à cette époque.

 

Le genre de roman impossible à arrêter. Les pages se tournent toutes seules et en temps de le dire, il est terminé. Malgré toutes les tragédies qui se déroulent dans ce livre, c’est une histoire captivante !

 

Même si je préfère les livres avec beaucoup de dialogues, celui-ci m’a complètement charmé par narration.

Une auteure a découvrir !

 

🏆🏆🏆

 

Page Facebook de Marie toi aux livres

 

Voir les commentaires