Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les gardiens des portes : Les seigneurs des ténèbres

Publié le par Sonia Alain

Par Any Gravelle
Le 15 décembre 2017

 

Mon avis :

Je conseille de relire les trois premiers tomes avant de débuter la lecture du dernier tome de cette fantastique série. J’avais relu le tome trois cet été et j’ai eu quelques difficultés à reconnaitre certains des personnages. Toutefois, je trouve que Sonia a fait un excellent travail pour ramener tous les personnages vivants dans ce dernier tome.

 

Je l’attendais avec impatience depuis 2015 et je ne le regrette pas. La fin de cette série est exactement comme je l’avais imaginé. Le quatrième tome est plus sombre que les autres et c'est celui que j'ai plus aimé de la série. Bien que j'adore chacun des personnages principaux, mon couple favori restera toujours Amélie et Logan.

 

Le roman a 337 pages et j'ai eu de la difficulté de prendre une pause entre chaque chapitre. Il n’y a aucun temps mort et c’est ce que j’apprécie le plus dans l’écriture de l’auteure.

 

Any Gravelle

 

Voir les commentaires

Prévente en Europe

Publié le par Sonia Alain

Le tome 4 de "Les gardiens des portes" et le tome 3 de "La dame de Knox" sont désormais en prévente en Europe | Sortie prévue pour l'Europe le 12 février 2018Le tome 4 de "Les gardiens des portes" et le tome 3 de "La dame de Knox" sont désormais en prévente en Europe | Sortie prévue pour l'Europe le 12 février 2018

Le tome 4 de "Les gardiens des portes" et le tome 3 de "La dame de Knox" sont désormais en prévente en Europe | Sortie prévue pour l'Europe le 12 février 2018

Voir les commentaires

La dame de Knox, tome 2 : la tourmente

Publié le par Sonia Alain

Par Gabrielle, du blogue Chroniques Livresques
Le 8 décembre 2017

 

Ma Chronique

Merci à Sonia pour l'envoi de son livre. La suite des aventures de Joffrey et Anne au cœur d'une "tourmente" qui va mettre à mal leurs personnes. J'ai adoré le premier tome et ce second est encore meilleur.

 

Nous retrouvons Anne et Joffrey sur leur domaine. Il est prêt à partir pour la guerre. Depuis qu'il a changé d’allégeance, il se doit de prouver sa valeur. Le roi Edouard n'apprécie pas cet état de fait. Il cherche par tous les moyens à se venger, car il perd un très bon guerrier. Il décide de s'en prendre à sa femme, Anne, afin de le mettre à ses pieds. Son enlèvement va créer des remous mais va surtout démontrer la force de la jeune femme.

 

Dès le départ, le couple est déjà mis à mal. Ils s'aiment et vont devoir se séparer. Joffrey se doit d'être sur les rangs afin de repousser les anglais aux côtés des français. Cela ne se fait pas s'en mal, car c'est un homme qui en a dépossédé plus d'un, mais il n'est pas simple d'être lui. Il est brave, n'hésite pas à trancher dans le vif et n'applique pas les fameuses règles de combats que les français ont et qui les font perdre régulièrement ! Entre lui et Anne, c'est un sentiment profond et la séparation est difficile. Pourtant la jeune femme va tout faire pour que son château et ses terres soient toujours sur pied. Malheureusement, durant ses longs mois un complot se trame. Et le jour fatidique arrive bien trop vite. Les Anglais assiègent le château et dans la confusion, Anne est enlevée au sein des murs. Non sans mal, elle sait se servir d'une dague. Sir John tient enfin sa revanche, enfin presque. Cet homme est un pervers de la pire espèce. Cela ne sera que le début du calvaire de notre héroïne qui, je dois bien l'avouer, m'a donnée beaucoup de frayeurs.

 

Entre doute et désespoir elle va malgré tout reprendre pied dans cette réalité. Dure, froide et surtout rempli de trahisons et de complots en tout genre. L'histoire entre ces deux rois, sans oublier les autres pays, est si forte que j'en frissonne encore. La guerre n'est jamais belle. Elle détruit tout sur son passage. Sauf peut-être l'amour que deux personnages peuvent avoir l'un envers l'autre. Sonia arrive à mettre quelques touches de douceur entre ses lignes. Le côté romance n'est pas le plus fort et c'est tant mieux, cela gâcherait le récit. Car il s'agit aussi de rivalités qui remontent à loin. De pays qui veulent le pouvoir. De dangers qui ne cessent de venir. Anne devient un pion à déplacer pour atteindre un objectif. C'est sans compter sur son caractère, sa détermination. Il faudra la droguer pour tenter d'obtenir ce qu'ils veulent, c'est pour dire qu'elle ne laisse pas les choses se passer comme ILS le voudraient. Même Joffrey sait que pour l'amadouer il faut avoir de bonnes raisons solides.

 

Mère, épouse, châtelaine, combattante, elle est tout cela à la fois et même un peu plus. Nous la voyons beaucoup plus que Joffrey et pourtant il est omniprésent. Elle ne pense pas à elle, mais à sa famille, son mari en premier. Butée, entêtée, obstinée, des adjectifs qui vont autant à l'un qu'à l'autre. Cela donne des étincelles entre les deux et très peu de gens survivent ou restent pour voir ce que cela va donner. Joffrey a beau avoir des sentiments pour elle, il reste toujours ce valeureux infect guerrier. C'est ce que j'apprécie, les sentiments le renforcent et ne le font pas devenir une chiffe molle. Il reste tel qu'il est, avec un peu plus de soucis vis-à-vis d'Anne. Les cheveux blancs risquent d'arriver plus vite qu'il ne le pensait !

 

Ils sont entourés de personnages qui prennent de plus en plus de place. Berhe, le chevalier Dumain, Pétronille, Crisentelle, Melisendre, Rémi, Sir John... J'aime beaucoup cette vieille femme qui vit dans la forêt avec ce loup (mère-grand?).

 

L'écriture est envoutante, percutante. Les descriptions donnent largement assez d'images en tête pour être en place à leurs côtés. Et cette maladie qui survient sans crier gare... Comme indiqué plus haut, la douceur est amenée par touche. en temps de guerre il ne devait pas être simple de trouver du temps pour ces choses. Pourtant lorsque le couple se retrouve, c'est toujours avec beaucoup de passion. Ensemble ils semblent invincibles, pourtant la vie va les séparer à maintes reprises. tout cela pour éprouver leur amour ? Peut-être, peut-être pas, qui sait ?

 

En bref, un second tome très sombre qui vaut le détour. Aventures, actions, combats, trahisons, passions... Je pourrais continuer avec d'autres qualificatifs ! La fin nous apprend pas mal de choses sur Joffrey et je me demande comment Anne va voir les choses, surtout là où il compte l'emmener. Je vois bien venir des problèmes pour lui (j'en rigole déjà !) Beaucoup d'émotions, et de grignotage d'ongles. J'ai hâte de savoir comment tout cela va se terminer !

 

Chroniques Livresques

 

Voir les commentaires

La dame de Knox, tome 1 : Le masque

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue À la page de Suzie
Le 6 décembre 2017

 

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que j'ai débuté cette nouvelle saga, et ce, grâce à l'auteure Sonia Alain, qui m'a offert ce premier tome sachant que j'aimais les romans historiques.

 

Nous sommes en 1335. Dix ans auparavant, le seigneur de Vallière est décédé alors qu'il en route vers son château. À ce moment-là, Anne n'était âgée que de 9 ans. Le seigneur de Vallière venait de perdre aux cartes face au seigneur de Knox. Il se voit contraint de lui remettre la main de sa cadette afin d'acquitter la dette encourue. Malheureusement, il meurt avant d'avoir pu tenter quoi que ce soit pour régler la situation. Ce n'est que dix ans plus tard que le jeune Joffrey de Knox décide de se pointer au château de Vallière afin de réclamer son dû!

 

C'est avec barbarie qu'il prendra possession de la jeune Anne et c'est sans un regard en arrière qu'il la kidnappe pour l'apporter avec lui au château de Knox, et ce, après l'avoir marié de force, mais surtout après l'avoir violée au sein même de l'église. Dès lors, son plus fidèle chevalier de Dumain se promet de venir en aide à Anne et de la protéger de ce tyran.

 

Joffrey n'avait pas prévu que sa dame allait non seulement se rebeller, mais qu'en plus, elle allait le guider sur le chemin de la lumière...

 

Ne vous fiez pas aux apparences, en ce qui concerne Joffrey, car elles sont souvent trompeuses. Il est passé maître dans l'art de dissimuler ses vraies émotions derrière son masque d'arrogance.

 

Au-delà de l'amour que Joffrey et Anne développeront au fil des semaines, il n'en reste pas moins que plusieurs valeurs les séparent. L'un étant attaché à l'Angleterre et Anne étant liée par le sang à la couronne de France. Ils devront trouver une solution afin de pouvoir cohabiter ensemble, surtout qu'un héritier viendra un jour agrandir cette famille. Sans oublier que les souverains de ces deux pays aimeraient bien voir les chevaliers de Knox à leur côté. Faudrait pas oublier que la Bretagne pourrait jouer un rôle prédominant dans cette guerre que se livrent ses deux royaumes et que les ennemis d'un côté comme de l'autre pourraient les détruire.

 

Ce premier tome est tout simplement incroyable. J'ai adoré! Les personnages sont hauts en couleur. Joffrey et Anne ont des personnalités fortes et à la fois fragiles. Dès les premiers chapitres, j'ai ressenti beaucoup d'empathie pour Anne et j'ai détesté le seigneur de Knox pour ses actions posées envers elle.

 

Au fil des pages, nous apprenons à connaître Joffrey et cela nous permet de comprendre sa personnalité. Faut dire qu'à cette époque, les hommes étaient bien souvent sur les champs de bataille d'où leur côté sombre et ténébreux.

 

Je me suis laissée submergée par l'époque. Les descriptions que nous livre l'auteure nous donnent l'impression d'être sur les lieux. Un peu comme si nous étions en train de parcourir les couloirs du château. Et que dire de la torture que subit le seigneur... quelle barbarie!

 

Si vous aimez les romances historiques, je ne peux que vous suggérer de lire cette saga. L'auteure nous plonge littéralement au moyen-âge. La romance est présente tout au long du récit sans pour autant en prendre toute la place et surtout sans tomber dans les gros clichés que l'on retrouve si souvent chez certains auteurs.

 

Ma note : 4.5/5

 

À la page de Suzie

 

Voir les commentaires

D’amour et de haine #2 – La trahison

Publié le par Sonia Alain

Par Marlène, du blogue Le monde enchanté de mes lectures
Le 6 décembre 2017

 

L’avis de Marlène

C’est avec un plaisir non dissimulé que j’ai retrouvé la plume de Sonia Alain. On reprend là où nous nous sommes arrêté à la fin du premier opus. Le cœur d’Adélaïde est dévasté, l’abandon d’Aidan a laissé des traces et notre héroïne est ravagée par le chagrin. Mais Adélaïde est une femme forte qui va rebondir rapidement pour poursuivre sa vie. Direction le Nigéria avec son oncle. Sur place elle va découvrir une terre qui l’a toujours fascinée, mais la guerre fait rage et le destin va remettre Aidan sur son chemin…

 

Sonia Alain a le don de me faire rêver. Avec ce second opus, le dépaysement est total. J’ai pris plaisir à retrouver Adélaïde qui est une héroïne que j’admire par sa force de caractère. On voit une réelle évolution avec son personnage, ce qui est fascinant car cela nous donne une continuité saisissante avec le dénouement de l’histoire. Adélaïde essaye d’oublier Aidan mais quand le sort s’acharne et le remet sur son chemin, elle aura bien du mal à garder ses distances. Mais ne devrait-elle pas penser aux conséquences de leur rapprochement ? Adélaïde ne ménage pas son entourage avec un caractère acéré et beaucoup moins docile par rapport au premier opus. La jeune femme s’affirme et j’avoue que c’est un changement que j’ai adoré. Elle va devoir affronter des épreuves qui risquent de la changer à jamais, c’était très intéressant de voir ses réactions face aux missions qu’elle va devoir accomplir. Aidan n’est plus totalement le même non plus. Comment oublier celle qu’il a tenu entre ses bras ? Comment éteindre le désir qui brûle encore en lui ?  Aidan est toujours un personnage un peu mystérieux, tiraillé entre ses sentiments et sa raison. Son évolution m’a plu car c’est un personnage qui m’a fait réagir, j’étais moi-aussi un peu partagé en ce qui le concerne, mais Sonia Alain nous donne les bons éléments de compréhension quant à son attitude parfois perturbante. On s’attache davantage à nos héros dans cette suite car le danger est partout et ils vont faire des choix plutôt audacieux par moment qui remettent sans cesse en question leur avenir.

 

Ce second tome nous emmène en Afrique, au cœur d’un pays en guerre où le danger sera le moteur de cette suite. Sonia Alain sait de quoi elle parle, je me suis laissé porter par l’intrigue qui nous offre de l’amour, de l’aventure et un contexte historique vraiment maîtrisé. Je dois dire que cette suite m’a surprise à plusieurs reprises, surtout grâce aux actions de nos héros. Evidemment, les personnages qui gravitent autour d‘Aidan et Adélaïde sont tous captivants, ils ont une place de choix dans l’intrigue qui m’a fait parfois de belles frayeurs.

 

La plume de Sonia Alain ne cesse de m’émerveiller. Elle nous livre des descriptions très précises des lieux et des rebondissements. Son scénario se joue à plusieurs niveaux, car il n’est pas question que de romance dans cette saga, au contraire, l’aventure est de la partie et on ne peut absolument pas deviner ce qu’elle nous réserve avant que cela n’arrive. Ici l’angoisse est aussi un élément presque permanent, soit je suis une piètre aventurière, soit je suis une chochotte mais j’avoue que j’ai eu peur pour nos personnages. Malgré cela le côté romancé apporte une autre sorte de tension, qui se mêle à merveille avec le danger. J’aime beaucoup le lien qui existe entre Aidan et Adélaïde, ils peuvent se repousser autant qu’ils s’attirent et pourtant leur duo est l’évidence même. La dualité qui existe entre eux est captivante, on a envie de voir au-delà de leur condition, on perçoit le moindre de leur doute mais aussi leur espoir. Ce sont deux personnages avec un caractère très affirmé et cela rend leurs interactions encore plus intéressante. Ce qui est très bien abordé aussi c’est la psychologie des personnages, dans un contexte historique fort et bien décrit. Impossible de se dire réellement comment on aurait réagit dans telle ou telle situation, on ne peut que vivre ce que nos héros nous offrent à travers leur aventure.

 

En bref, j’espère que vous êtes prêts à voyager et à affronter le danger, car Sonia Alain vous réserve une suite qui ne sera pas de tout repos. Direction l’Afrique et ses paysages à couper le souffle, avec nos deux héros qui n’ont pas fini d’affronter l’adversité.

 

Note 4,5/5

 

Le monde enchanté de mes lectures

 

Voir les commentaires

D’amour et de haine : tome 2 – La trahison

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Readeuse
Le 4 décembre 2017
 

Mon avis

WoW! Ce deuxième tome est un coup de cœur, tout comme le premier. J’adore cette saga et je n’en reviens pas, puisque jusqu’à ce que je commence cette série j’étais sûr de ne pas aimer les romans avec un côté historique et après deux tomes je peux confirmer que j’adore ce style finalement. Sans compter que je suis complètement sous le charme de l’écriture de Sonia Alain, dès la première page lue sa plume m’avait envouté. Cette saga haute en émotion est très touchante, très réelle, mais surtout exceptionnelle.

 

L’univers historique me permet de réaliser que la vie d’aujourd’hui est très belle et que nous sommes chanceux. Ce qui m’amène à parler d’Adélaïde, wow quelle femme ! Elle passe à travers de tellement d’événements, je n’aurais même pas résisté au 1/3 de ce qu’elle a vécu. C’est un modèle de courage et de persévérance. Pour ce qui est d’Aidan, malgré son petit côté qui fait un peu peur, il tombe dans ma catégorie des book boyfriends, ses actions ne sont pas toujours les meilleures, mais il agit tout simplement avec son cœur et c’est très beau à voir. De plus, leur histoire ressemble au jeu du chat et de la souris et c’est très amusant, cela met du piquant à cette saga.

 

Finalement, un excellent deuxième tome à la hauteur du premier. J’attends maintenant avec impatience le 3e tome de cette saga qui est tout simplement un coup de cœur. Merci à Sonia Alain de me faire vibrer avec son histoire.

 

Note : 15/10

 

Readeuse

 

Voir les commentaires

La dame de Knox, l’insoumission (tome 3)

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Beltane lit en secret
Le 19 novembre 2017

 

MON AVIS:

Un nouveau coup de cœur pour ce tome 3, le chapitre final de cette série La dame de Knox. Une saga palpitante, une lecture explosive !

 

Dans ce tome nous retrouvons Anne et sa famille qui fuient la France, à cause de leurs ennemis, mais surtout à cause de la Peste. Jeoffrey les emmène en Afrique du Nord dirigé par un puissant Sultan. À peine commencé que j’ai les cheveux qui se hérissent. Comment Jeoffrey peut-il emmener sa femme là bas ? Est-il inconscient ?

 

Une fois de plus, le Knox est une nouvelle fois la cible d’ennemis. Quelle bataille !! On vit, on pleure, on crie… cette saga ne laisse pas de marbre ! Cette romance historique est très bien écrite, j’ai l’impression de faire un bon dans le temps.

 

J’adore les personnages qui ont de sacrés tempéraments surtout Anne qui se dévoile une fois de plus dans ce tome, en évoluant, en faisant abstraction de tout ce qu’elle a appris. Une femme qui sait ce qu’elle veut et est toujours en quête du meilleur pour sa famille ! Le retour en France ne se fait pas non plus sans heurts et Anne devra une nouvelle fois faire preuve de combativité, garder la tête haute et son sang-froid !

 

Avant Sonia je ne connaissais pas les romances historiques, et je peux dire que grâce à elle, ce style est devenu un de mes préférés. Je dois dire aussi que je suis bluffée par la qualité de son récit, la fluidité de la lecture. Elle fait partie de mes auteurs chouchou, en un an j’ai acquis tous ses livres qui en valent vraiment le détour. On oublie où l’on est pour ne faire qu’un avec ses récits !

 

Je suis un peu triste de les quitter !!!

 

Beltane lit en secret

 

Voir les commentaires

La dame de Knox, Tome 2 : La tourmente

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Mél’lectures
Le 24 novembre 2017

 

[ AVIS ]

Un régal.

 

Joffrey de Knox doit partir quelques temps loin de sa famille pour combattre l'envahisseur anglais. Mais son départ va avoir des conséquences dramatiques. Sa femme, Anne, va être victime d'un complet ourdi par Jeanne de Belleville, qui entretient quelques griefs contre Joffrey. Joffrey et Anne ne sont pas au bout de leurs peines.

 

J'avais découvert Anne et Joffrey dans le premier tome de La dame de Knox. Déjà à l'époque j'étais tombée sous le charme de ce couple atypique pris dans les affres de l'Histoire. J'étais impatiente de découvrir ce qu'allait leur réserver ce second tome. Et je n'ai pas été déçue.

 

Si l'on peut dire une chose de Sonia Alain, l'auteure de ce livre, c'est qu'elle ne ménage pas ses personnages. Ici pas d'aventures faciles où tout est réglé à la va vite et où au final rien n'a de sens. Non. Ce n'est pas son genre , loin de là !

 

Sonia est une conteuse hors pair, qui prend le temps de rendre son univers très réaliste. En lisant ses mots on a vraiment l'impression d'être en plein 14e siècle, période troublée s'il en est. Tout comme les personnages on a l'impression de vivre à cette époque, on est totalement immergés avec eux.

 

Je ne peux pas précisément vous dire ce qu'il va se passer, mais je peux vous dire que les personnages vont être mis à rude épreuve ( et c'est peu de le dire.).

 

Ce que Anne et Joffrey vont vivre on ne le souhaite à personne. Mais là où certains se seraient laissés couler eux continuent d'avancer (ensemble ou séparément) malgré tout. Ils portent en eux un courage remarquable qui nous donne l'impression qu'ils arriveront à venir à bout de tout grâce à leur force et leur amour.

 

Avec cette histoire, Sonia Alain, n'a pas choisi la facilité. Choisir de faire vivre ses personnages au 14e siècle pendant que la guerre entre la France et l'Angleterre fait rage, c'est prendre le risque de voir son texte mis à mal par des erreurs sur des faits historiques ou sur le mode de vie des gens de cette époque, erreurs qui peuvent se révéler fatales pour la crédibilité du texte. Mais ce serait mal connaître l'auteure.

 

Sonia Alain a fait beaucoup de recherches avant d'écrire ce livre et cela se sent dans son écriture et dans son souci du détail. Ici chaque élément de l'histoire est plausible, réaliste et parfaitement accordé au reste. Ce qui rend le texte encore plus vivant à nos yeux, car l'on a l'impression de voir l'histoire prendre corps .

 

Moi qui en général ne suis pas vraiment portée sur les romances historiques, je n’arrive pas à résister aux livres de Sonia. Ils ont ce petit truc en plus qui fait que l'on se passionne pour l'histoire et les personnages dès le départ.

 

Anne fait partie de ces héroïnes fortes et fragiles à la fois. Malgré ce qu'il va lui arriver dans ce second tome, elle garde la force de continuer à se battre pour ses proches, quitte à tenir tête à Joffrey.

 

Que dire de Joffrey si ce n'est que malgré son caractère autoritaire et parfois borné l'on sent à quel point son amour pour sa famille le porte. Leur duo fonctionne toujours aussi bien même si l'on se demande parfois s'ils vont résister à tout ce qu'ils vivent. Même à la fin de ce tome, je n'étais pas rassurée car une menace, plus grande encore que ce qu'ils ont affrontés jusque-là, se profile à l'horizon.

 

Difficile de savoir jusqu'où l'histoire d'Anne et Joffrey va les porter, mais je sais que je lirai évidemment la suite pour connaître leur avenir.

 

On pourrait résumer ce livre en disant qu'il montre que l'amour et la haine sont des moteurs bien puissants et que de l'un à l'autre il n'y a parfois qu'un pas.

 

Un second tome envoûtant.

 

Mél’lectures

 

Voir les commentaires

La dame de Knox, tome 2

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Les lectures de la Diablotine
Le 17 novembre 2017

 

Avis :

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais j'ai lu ce second opus il y a quelques temps déjà mais il y a certains livres qui ont besoin que l'on parle d'eux à tête reposée et c'est ce que j'ai fais avec ce titre, une fois encore. Il faut dire que Sonia Alain fait partie de ces auteurs qui nous marquent profondément dans notre chair.

 

Je ne sais pas si vous souvenez mais les débuts avaient été difficiles pour cette chère Anne de Vallière, qui s'était vu promise à Joffrey, Seigneur de Knox. Elle avait su lui tenir tête avec beaucoup de courage et de panache. Nous les retrouvons alors que la guerre fait rage entre la France et l'Angleterre. Édouard III, Roi d'Angleterre est bien décidé à se venger de Joffrey... Tous les coups sont permis ; les plus bas, les plus vils ! Et quoi de mieux que de s'attaquer à son épouse pour l'atteindre ! Même si Joffrey est une brute dénuée de sentiments et d'émotions, il en reste pas moins son époux. Face à l'ennemie, ils sont soudés plus que jamais ! Est-ce qu'ils arriveront à faire front face à cet ennemie qui est prêt à tout ?

 

Le récit est rythmé et riche en rebondissements, les pages défilent à une vitesse folle. L'aventure, la passion, cette guerre qui fait rage dans les terres et dans les cœurs plonge le lecteur dans un océan d'émotions fortes. Le contexte historique est passionnant, criant de vérité, de crédibilité. On ressent le travail qu'a été fait en amont par l'auteur pour nous proposer une histoire digne de ce nom !

 

Anne de Knox est le pilier de cette saga ! J'admire la bravoure de cette femme ! Elle est forte malgré tout ce qui lui tombe dessus, elle est loyale, et a l'esprit combatif. Anne va affronter de nombreuses épreuves dans cette suite, j'ai développé beaucoup d'empathie pour ce personnage qui affronte sans relâche l'ennemie qui se dresse devant elle. Elle est prête à tout pour protéger la chair de sa chair, ses enfants et son époux.

 

Joffrey est toujours aussi imposant même si il a changé au contact de sa femme, Anne. Il est pragmatique, il s'adapte à chaque nouvelle situation. Ses émotions, ses sentiments commencent à transparaître, il finira par les exprimer à mon plus grand étonnement, je dois bien vous l'avouer !

 

Les personnages secondaires apportent une touche importante dans le récit. On retrouve ce cher chevalier Dumain ou encore Berthe qui ne seront pas de trop ! Les ennemis sont nombreux, il va falloir beaucoup de courage pour nos protagonistes pour faire face à ceux qui leur veulent du mal. J'ai pas mal angoissé durant ma lecture me demandant ce qui allait se passer, comment ils allaient faire pour s'en sortir ! Je me dis que Sonia va nous réserver une suite à nous faire pâlir car au vu de la fin de ce tome, j'ai peur de ce qui va se passer pour la suite des événements... Je ne sais pas si mon petit cœur pourra s'en remettre... Ce récit est riche et fort en émotions, ils sont à l'état brut, il faut les prendre tels quels et faire face avec nos personnages dans l'adversité, à leur côté.

 

La plume de Sonia est toujours aussi belle, incroyable, sensationnelle, addictive ! Les descriptions sont d'une précision invraisemblable, on se croirait sur place avec les personnages ! C'est très détaillées, c'est très imagées, l'immersion est totale au sein de ce roman.

 

Ce second  tome est plus sombre que le premier mais la romance est là pour adoucir le tout et nous faire passer le tout grâce au pouvoir de l'amour qui est plus fort que tout !

 

En bref, ce second opus est une petite merveille que je vous recommande chaudement à la lecture ! Sonia n'épargne ni ses personnages, ni ses lecteurs ! Elle a réussi à créer un univers historique rythmé où le danger, les trahisons, l'amour et la passion sont au rendez-vous.

 

Vivement la suite ! Il me tarde de pouvoir me plonger dans ce troisième tome !

 

Note : 9,5/10

 

Les lectures de la Diablotine

 

Voir les commentaires

La dame de Knox, tome 2 – La tourmente

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue Boulimique des livres
Le 13 novembre 2017

 

Mon avis

J’avais déjà beaucoup apprécié le premier tome, mais j’avoue que ce second est encore meilleur. Mon petit cœur a eu plusieurs ratés devant tous les drames qui vont toucher nos deux tourtereaux ainsi que leur entourage.

La guerre fait toujours rage entre la France et l’Angleterre et entraîne toujours autant de morts sur son passage ainsi que le malheur.

 

Joffrey est contraint de partir se battre et de laisser son épouse Anne à la merci du danger. Alors qu’il risque sa vie sur le champ de bataille, Anne, elle lutte pour sa survie et celle de ses enfants.

Sonia Alain nous livre ici une histoire aussi touchante que dramatique. De par le contexte historique choisi, nous assistons à des moments très durs et très cruels, mais heureusement, ils sont compensés par des passages pleins de douceur et de passion entre Anne et Joffrey.

 

Anne est une femme forte qui va subir les pires outrages. Pourtant, même si elle vit des moments difficiles, elle va faire preuve de courage et de détermination. C’est une héroïne comme je les aime, car elle est criante de vérité.

 

J’ai aussi trouvé Joffrey très touchant dans ce second tome. Dans les combats, il reste un roc, un homme dangereux, mais dès qu’il s’agit d’Anne, il devient un homme attentionné et passionné.

 

L’auteur a su nous décrire de magnifiques moments remplis de tendresse et d’amour qui font vibrer nos petits cœurs. J’ai parfaitement pu imaginer le bien-être ressenti par Anne lorsqu’elle se blottit dans les bras de Joffrey...

 

À l’opposé, les scènes dramatiques sont toutes aussi réelles. Elles vous donnent froid dans le dos et décrivent parfaitement les supplices subits en temps de guerre.

 

Si l’amour est très important dans ce tome, la trahison et la haine le sont tout autant. Les ennemis sans cœur du couple sont prêts à tout pour obtenir leur vengeance et se fichent complètement des dommages collatéraux.

Heureusement, les protecteurs des Knox sont eux, prêts à se sacrifier pour leur seigneur et leur châtelaine. Leur dévouement est d’ailleurs très beau à voir et très poignant.

 

Vous l’aurez compris, ce second tome est un concentré d’émotions qui ne vous laissera pas indifférent.

J’ai hâte de connaître le dénouement de cette histoire d’amour hors du commun et profonde, car la fin laisse présager de futurs conflits très intenses...

 

En bref, j’ai adoré!!!

 

Ma note : 5/5

 

Boulimique des livres

 

Voir les commentaires

1 2 > >>