Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'amour et de haine Tome 1. Quand tout bascule

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue « Chez Evelyne »
Le 8 juillet 2021

 

Avis

HUMMMMM……. Je ne sais pas comment organiser mes idées afin de rendre justice à ce livre. Allons-y par le commencement, celui où j’ai reçu le message de l’auteure, Sonia Alain.

En premier, je suis automatiquement sous le charme, un auteur communique avec moi pour lire son livre.

En deuxième, elle m’informe que le livre se passe dans le Bas-du-Fleuve que je chéris du profond de mon cœur.

Par la suite, elle me propose une histoire qui parle de l’Empress of Ireland.

Alors, n'allons pas plus loin, je suis preneuse !!

 

À l’âge de 16 ou 17 ans, j’ai visité le musée, j’ai acheté un livre historique qui relate cette tragédie et j’ai marché sur des kilomètres sur cette plage en rêvant que j'y trouve des vestiges. Elle me propose l'histoire parfaite pour me remémorer des souvenirs d'adolescence. De plus, j'allais découvrir un auteur que je connais de nom, mais pas de plume.

 

Nous sommes plongés rapidement dans la mise en place des personnages et leurs histoires. Pour moi, c’est le genre d’introduction que j’adore. L’auteure ne nous amène pas dans de longues descriptions de lieux et de personnes qui font que je m’y perds. Dès le début, j’ai été submergé par des frissons, j’ai été bouleversé par ses détails, j’ai vécu le stress des personnages alors que le bateau coulait et par-dessous tout, j’ai été affolé de lire toute cette panique. Honnêtement, l’auteur a rendu d’un réaliste grandiose le naufrage de L’Empress of Ireland. Il y a une maitrise de son idée, je ne me crois pas capable d'apporter mon point de vue parce que je ne pourrai pas lui rendre justice. J’ai dans ma vie jamais lue de livre qui m’a fait vivre autant d’émotions en moins de 100 pages.

 

Une fois le naufrage vécut, nous pouvons mieux respirer. La suite est plus calme et romanesque à mes yeux. Nous suivons la reconstruction mentale post naufrage d’Adélaïde au travers des soirées, des activités et des rencontres avec ce beau et mystérieux Aidan. Je dois dire que ce Aidan m’a rendu presque mal à l’aise par sa façon d’agir. L'auteur connait le développement de ses personnages d'une main de maître. L’histoire romantique et mystérieuse m’a beaucoup plus et m’a donné envie de sauter quelques pages. La scène dans les bois, j'ai été incapable de lire, j'ai été obligé de faire ma lecture diagonale avant de tout reprendre. Je voulais savoir comment ça allait avancer tout cela. Je trouve que l’évolution entre Adélaïde et Aident est tellement intrigante, mais excitante que vous ne pourrez plus vous arrêter.

 

Je dois dire que j’ai dû prendre une pause du livre, puisque je n’arrivais pas à le continuer. Pourquoi ? Parce que l’histoire m’a semblé prendre un autre tournant trop vite. J’ai eu l’impression qu’après avoir vécu autant d’émotion par le naufrage, je me retrouvais avec un autre livre entre les mains, je me suis senti un peu déboussoler. Malgré ce revirement, je suis emballée par la découverte de cette auteure et de sa plume. Je ne veux pas passer sous silence l’excellente plume que possède Mme Alain. Je suis ravie d’avoir reçu un second livre de sa part, puisqu’il est assurément le prochain que je vais lire.

 

Chez Evelyne

 

Commenter cet article