Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dame de Knox, tome 3 : L'insoumission

Publié le par Sonia Alain

Par le blogue À la page de Suzie
Le 24 juin 2018

 

C'est avec deux émotions totalement contradictoires que j'ai débuté ce troisième et dernier tome de la trilogie de La dame de Knox. J'étais à la fois enthousiaste de retrouver le couple de Knox, mais également triste en sachant qu'à la dernière page, ce serait la fin définitive de cette saga!

 

Quel récit incroyable! Je crois que c'est le meilleur tome de la trilogie. Sonia Alain n'y est pas allée avec délicatesse. Encore une fois, l'auteure a réussi à malmener ce couple et à plusieurs reprises j'ai eu peur que l'un d'eux craque ou bien y laisse sa peau!

 

Définitivement, l'auteure a un talent fou pour nous écrire des intrigues qui nous tiennent en haleine du début jusqu'à la fin. Il n'y a pas de temps mort dans ce récit. Les événements se bousculent l'un à la suite de l'autre, il nous est impossible de suivre nos protagonistes bien calmement. Au contraire, notre cœur bat à une vitesse incroyable. Nous ne voulons pas fermer le livre et pourtant, on veut savourer et prendre notre temps, car c'est le dernier.

 

Quant aux personnages, ils sont fidèles à eux-mêmes. Toujours aussi attachants, forts et fiers tels que nous les connaissons depuis le début. Par contre, je tiens à préciser qu'au début du récit, j'étais en colère envers Joffrey. Non, mais un harem? Et il s'attendait à quoi au juste? Heureusement qu'Anne ne s'est pas laissée faire, mais quand même...

 

Vous voyez comme il est facile de se laisser prendre au jeu? Sonia Alain a le talent pour nous faire sentir comme partie prenante au récit. Elle réussit à nous faire vivre une panoplie d'émotions via ses personnages. Je suis immensément triste de quitter cette saga. Je vais m'ennuyer de ce couple. Sincèrement, si vous cherchez une romance historique avec de multiples rebondissements à vous faire perdre votre souffle, n'hésitez pas!

 

Ma note : 4.5/5

 

Pour lire ma chronique du tome précédent, cliquez sur le lien suivant : La tourmente

 

À la page de Suzie

 

Commenter cet article