Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les gardiens des portes, tome 1 : Abbygaelle

Publié le par Sonia Alain

Par Suzie, du blogue À la page de Suzie
Le 28 janvier 2018

 

Après avoir lu le premier tome D'amour et de haine et La dame de Knox, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que je me suis plongée dans cette autre saga de Sonia Alain.

 

Abbygaelle s'est laissée convaincre par son père Hadrien d'aller passer les vacances d'été avec lui dans l'est de la province. Par contre, elle aurait bien aimé passer les prochaines semaines seule avec lui et non avec ses amis... surtout avec ce Marcus dont elle n'arrive pas à saisir la personnalité. Elle ressent de vives émotions lorsqu'il est près d'elle et cela la désarçonne complètement. Tantôt il est doux et souriant et l'instant d'après c'est comme si une bête cohabitait en lui.

 

Dès les premiers jours au Bic, les activités prévues commencent à réveiller la véritable identité d'Abby. C'est lors d'une sortie sur l'île du Massacre qu'Abby se retrouve aux prises dans le monde des esprits. Heureusement que Marcus est à ses côtés, il réussit à la faire revenir dans le monde réel. Ne voulant pas la brusquer et lui dévoiler ce que l'avenir lui réserve, il efface ses souvenirs. Ils leur restent combien de jours avant que la véritable nature d'Abby se réveille?

 

Les événements s'enchaînent l'un à la file de l'autre. Lucurius, cet être maléfique et qui fait appel aux forces démoniaques, est aux trousses d'Abby et la seule personne qui peut l'aider est le gardien des portes, Marcus. Ce qui complique encore plus les choses, c'est l'attirance qu'Abby ressent pour celui-ci. Est-ce que cela les aidera à passer au travers des futures épreuves ou au contraire, cela pourrait-il amener une certaine jalousie au sein du clan?

 

Ce fut un réel plaisir de retrouver la plume de Sonia Alain. Elle a une écriture simple et accessible, mais incroyablement efficace. Le premier élément qui m'a charmée c'est l'endroit où se déroule l'intrigue. Cette région du Québec me rappelle de beaux souvenirs, mais surtout, des endroits où la nature est époustouflante. D'ailleurs, l'auteure nous donne une description bien détaillée tant au niveau du panorama que de l'historique de la région et l'incorpore à merveille dans l'intrigue, sans l'alourdir. J'ai tout simplement adoré. L'auteure m'a fait voyager par le biais des mots.

 

L'intrigue m'a accrochée dès le début et l'un des éléments qui justement nous donnent le goût d'en savoir plus, c'est que les informations nous sont données aux compte-gouttes. Cela crée une aura de mystère autour de notre protagoniste. La multitude de rebondissements nous pousse à garder le livre ouvert jusqu'au milieu de la nuit, impossible de le quitter. Par contre, certains éléments m'ont semblé prévisibles, j'aurais bien aimé un peu plus de surprises vers la fin.

 

Pour avoir lu plusieurs romans où il était question de métamorphes, celui-ci est unique et vraiment attrayant. L'historique des lieux, des événements permettent de bien saisir la nature et la personnalité de ces êtres au point de presque y croire. Et si ces légendes étaient vraies?

 

Il est également intéressant de pouvoir lire le premier chapitre du prochain tome. Du coup, cela nous donne un aperçu de la suite de cette saga et bien évidemment, c'est mon libraire qui va être heureux de me voir le bout du nez très prochainement...

 

Ma note : 4/5

 

À la page de Suzie

 

Commenter cet article