Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« ANNABEL ET MAX : ADULTES CONSENTANTS »

Publié le par Sonia Alain

« ANNABEL ET MAX : ADULTES CONSENTANTS »

par Beli, blogue Livre sa vie

Le 25 août 2016

☆ AVIS DE BELI ☆

Merci à Sonia Alain pour sa confiance, j’aurai mi un peu de temps à lire son roman et je m’en excuse. Mais dès que je l’ai commencé, j’ai compris qu’il allait agréablement me surprendre et je n’ai pas pu m’arrêter, il se dévore avec fascination et délectation.

La plume de Sonia Alain déborde d’érotisme et de sensualité, on ressent la moindre caresse, le moindre regard échangé entre les personnages, la tension est à son comble à la lecture de ce livre, l’intensité déborde des pages et l’ensemble nous offre une lecture aisée et parfaitement bien menée d’un thriller érotique. Rien ne laissait présager un scénario pareil et j’ai été très vite prise à partie par cette idée.

Sonia Alain commence son roman en nous présentant d’abord Annabel et Max, un couple qui s’aime profondément depuis six ans maintenant. Malgré cet amour, quelques petits sujets sèment des doutes dans leur esprit, non pas dans l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre mais plutôt à propos de ce que l’autre attend et que l’on n’est pas forcément en mesure de lui offrir. Ainsi Annabel, qui a eu une éducation très stricte, n’accepte pas tout ce que Max souhaiterait expérimenter sexuellement avec elle, montant ainsi une barrière qui peut créer quelques tensions au sein même de cette entente sexuelle, point d’orgue pour qu’un couple puisse s’épanouir. Elle se sent coupable de ne pas pouvoir répondre aux envies de Max, même si celui-ci par amour, se restreint énormément et la respecte de façon irréprochable.

Nous voici donc avec des personnages qui s’aiment plus que tout, auxquels nous attachons de suite une reconnaissance, puisqu’ils sont plaisants, droits et qu’ils ne se feraient jamais de mal. Annabel a su nous attendrir avec son innocence et ses peurs qui la poussent à croire que Max puisse un jour ne plus vouloir attendre, elle est timide et réservée et a tout à fait conscience que son manque d’aisance, même en société peut porter préjudice à Max et à son couple. Elle va ainsi aller au delà de ses peurs par amour pour Max, bravant certains de ses interdits qu’elle s’était fixé, s’ouvrant ainsi à d’autres horizons. Max quand à lui est un homme fidèle, aimant à un point tel que le moindre écart le met dans un état pas possible, on apprécie forcément sa personnalité. Comme beaucoup d’hommes, il a des fantasmes sexuels mais ceux-ci ne prennent jamais le dessus sur le bien être de celle qui aime et ça le rend ainsi très respectable.

Entrent alors en scène Nathan, un associé de Max avec qui il a effectué un déplacement professionnel au Japon et sa femme Emma, psychologue. Leur rencontre va s’insinuer au coeur même du couple et ils vont exercer sur eux une pression qui réveillera certains instincts sexuels chez eux. Nathan est un homme sur de lui, qui sait manipuler les gens pour arriver à ses fins. Il est assez fascinant de voir avec quelle aisance il met en pratique son plan ! Emma est une femme admirable, tant dans la façon qu’elle a de parler et d’aider Annabel à vaincre ses peurs que dans la façon dont elle agit à son contact. On apprend à la connaitre à travers sa relation avec ce couple, découvrant ainsi son passé et sa relation avec son mari.
C’est à ce moment-là de l’histoire que se révèlent les motivations de Nathan et là je ne m’y attendais pas du tout, j’étais partie sur une toute autre idée. Le récit qui jusque là était assez captivant car on a pu nous immiscer dans l’intimité d’Annabel et Max, nous provoquant ainsi des moments de lectures bien intenses, le récit prend alors une direction supplémentaire nous dévoilant un thriller passionnant par lequel nous sommes alors complètement tenu en haleine jusque la fin.

La narration de ce roman constitue un point important pour comprendre ainsi les agissements et les pensées de chacun, car l’auteure a écrit son roman en laissant s’exprimer chacun de ses personnages, des principaux aux secondaires. Cela enrichit énormément notre lecture, ne laissant pas de doutes sur les buts de chacun d’eux. On peut découvrir ainsi comment le plan machiavélique de Nathan se met en place avec perfidie et voir ce qu’il provoque chez chacun d’eux.

Certaines scènes peuvent heurter, je pense notamment à une scène en particulier, qui est décrite telle que l’on s’imagine parfaitement dans quel état est le personnage qui doit la subir. On aborde alors les travers qui guident Nathan dans sa perversion qui a atteins un niveau qui ne se contrôle plus.
C’est un récit captivant mêlant un caractère érotique provoquant des émois chez le lecteur qui rendent la lecture si sulfureuse et agréable, à un caractère angoissant et très prenant avec un thriller mené à la perfection. On voit ainsi le piège se refermer sur Annabel et Max, sans qu’ils ne puissent rien faire pour en échapper.

Une lecture surprenante qui m’aura surprise et à laquelle j’ai complètement adhéré.

NOTE : 5/5

Livre sa vie

Commenter cet article