Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le masque du gerfaut de Sonia Alain

Publié le par Sonia Alain

Le masque du gerfaut de Sonia Alain

par Françoise Llanah, du blogue Book-Attitude

Le 6 novembre 2014

Coup de Cœur

Dans le cadre d'un partenariat Auteur - Blogueur, Sonia Alain m'a offert le privilège de découvrir son ouvrage Le Masque du Gerfaut, 1er livre qu'elle a écrit.

Voici donc mon avis sur Le masque du gerfaut de Sonia Alain :

Par où commencer ? Je l'ignore moi-même. Alors je vais écrire comme bon me semble.

Quand j'ai lu le résumé, ma première pensée fut : "c'est dans mes cordes" et quand je l'ai terminé, je venais de prendre une claque magistrale. Pourtant, la couverture n'est pas vraiment mon style, si je compare les autres ouvrages de l'auteur, mais l'histoire promet d'être passionnante.

J'ai tourné les premières pages et j'ai été aspiré dans une sphère historique. L'auteur est fidèle à elle-même et nous sentons à quel point elle est passionnée.

L'histoire commence en 1335, au temps où la France est divisé en de multiples comtés, dirigés par de puissants seigneurs. Le prologue est une leçon d'Histoire, ni plus ni moins et pourtant on sent que même au début, rien n'est simple. Il est question de succession, de terres et de pouvoir. Le seigneur de Knox cherche à obtenir les terres du Sud du seigneur De Vallière. Pourtant, au comble du désespoir, De Vallière va commettre une énorme erreur, qui aura de belles conséquences par la suite.

Sonia Alain reste fidèle à elle-même - je l'ai déjà dit, je le sais - et pour cause. Ses descriptions sont enchanteresses. Elle prend le temps de poser les détails, ne laisse rien au hasard, sans doute parfois un peu trop, je dois bien l'avouer. Elle est minutieuse et surtout : elle sait de quoi elle parle. Reflète-t-il la réalité, ce château ? Sans doute que oui. En tout cas, dans ma tête, c'est clair et limpide. Je parle de château, mais ça pourrait être autre chose. Les paysages, le monastère, et j'en passe. Les personnages n'échappent pas non plus à ce perfectionnement. L'auteur y attache une énorme importance et elle nous le fait bien sentir.

Après le prologue, nous faisons un gros plongeon. direction : 10 ans plus tard. Personne e connaît le secret du seigneur De Vallière qui est mort. Personne ne se doute un seul instant que la vie de leur très protégé Anne De Vallière va prend un tournant presque dramatique. En effet, lorsque Joffrey De Knox arrive au château avec la ferme intention d'honorer le pacte passé entre les pères, il ne s'attend pas à devoir remuer terre et ciel pour que les clauses soient exécuter. Ce qui n'est pas du tout au goût de la jeune Anne.

Le chemin est semé d'embûches pour la future châtelaine De Knox, car son futur mari n'a rien d'un prince charmant. Arrogant, fier, entouré de Ténèbres, il n'a peur de rien et il le fait bien savoir. Pour assurer la légitimité de leur union, il n'hésite pas à utiliser de gros moyens. Je suis resté outré par ce comportement de barbare et ce qui suit par la suite, va en dérouter plus d'un.

J'ai haït Joffrey, plaint Anne et adoré De Dumain. Ensuite, j'ai renversé la tendance. J'ai découvert une Anne timide, mais qui n'a pas froid aux yeux. Elle a du caractère, même si au prime abord, elle a peur de son mari - Que dis-je ? terrorisée plutôt ! - mais elle ne le montre pas. On la perçoit plus forte au fil des pages, elle réfléchit à son avenir et est décidé dans ce qu'elle accomplit. Joffrey, quant à lui, a grandit avec les soldats, n'a jamais réellement été aimé, pas même par son propre père. Il est sauvage, brute, arrogant et je pourrais en dire long sur le caractère désagréable qu'il a... Son éducation et son expérience sur les champs de bataille l'a rendu amer et cruel, mais la pureté et la jeunesse d'Anne vont lui faire perdre ses certitudes. De la haine à l'amour, il y a souvent un grand fossé et ses deux âmes guerrières à leur façon vont l'apprendre à leur dépend.

L'intrigue est passionnante et dès les premières lignes, j'ai été submergé dans cette histoire. Le côté historique y est sans doute pour beaucoup, je dois bien avouer.

Quoi qu'il en soit, le roman est bien ficelé et Sonia Alain attache beaucoup d'importance aux détails * je l'ai déjà dit, je sais ! - mais si vous venez à découvrir cet ouvrage, vous voyagerez, vous ferez un bond dans le temps, comme je l'ai moi-même fait, et pas sûr que vous vous en sortiez indemne. J'ai pris la plus belle des claques, et pourtant en coup de coeur, je suis passé par pleins d'univers, mais celui-ci, je garde un merveilleux souvenir. Le souvenir de deux jeunes personnes dont tout opposait jusqu'à leurs croyances qui parviennent à passer outre et à s'aimer librement.

La fin est merveilleuse, comme l'aboutissement d'un long périple. Pourtant, de gros nuages apparaissent au loin, mais ce ne sera pas pour tout de suite ...

Je pense arrêter ici pour le moment, en attendant de pouvoir lire la suite. Je remercie infiniment l'Auteur Sonia Alain pour son ouvrage de grande qualité. J'ai été impressionnée par tes descriptions, par les détails de l'Histoire où tu as projeté ta propre histoire. Ce fut un immense honneur pour moi de découvrir cet ouvrage. Alors Merci !

Book-Attitude

Commenter cet article